Sous la responsabilité de
Microsoft

Take the Lead

 © Dries Luyten
3 Temps de lecture

Tous au numérique: le data et le cloud sont les nouvelles matières premières

Plus dans
Take the Lead

"Toutes les entreprises deviendront des entreprises numériques", prédit Michael Beal, CEO de Microsoft Belgique et Luxembourg. "Pour survivre, il faudra construire des applications logicielles, s’adonner à l’analyse détaillée des données et utiliser les services du cloud." Les données et le cloud deviennent ainsi les nouvelles matières premières de la transformation de l’entreprise.

Publicité

Publicité

Publicité

Dans le cadre de la quatrième révolution industrielle, les entreprises doivent se réinventer et partir en quête de nouvelles sources de revenus grâce au numérique. "Pour y parvenir, il faut penser comme une entreprise numérique, se demander en permanence comment vous pouvez transformer votre secteur et votre modèle d’affaires grâce à la technologie numérique", assure Michael Beal. La technologie crée une nouvelle forme de compétitivité et de besoin d’immédiateté.

"Les entreprises construites autour de la technologie numérique et du cloud, notamment, n’ont pas dû investir dans l’infrastructure pour créer de la valeur", ajoute le CEO de Microsoft Belgique. "Pensez à Airbnb qui ne possède pas d’hôtels, à Uber qui ne gère pas de flottes de véhicules… Pour les entreprises traditionnelles, il est important de valoriser autrement leurs avoirs grâce à la technologie. Et rapidement." Voici un demi-siècle, la durée de vie d’une entreprise du classement "Fortune 500" était d’environ 75 ans; aujourd’hui, elle est retombée à 15 ans. "La diversification ne sera pas suffisante: une transformation complète s’impose."

LES DONNÉES COMME MATIÈRES PREMIÈRES

Les données constituent un matériau de base important pour cette transformation numérique. "Auparavant, les entreprises concevaient, construisaient, produisaient et transportaient un objet, et les clients l’achetaient – c’était la fin du cycle", souligne Michael Beal. "Aujourd’hui, les entreprises construisent des boucles de rétroaction (feedback loops) continues – via des capteurs dans les produits, le service clientèle, le feed-back des clients par plusieurs canaux, etc."

Toutes ces données peuvent fournir les renseignements nécessaires pour répondre plus efficacement aux clients, soutenir de façon plus efficace les collaborateurs, optimiser le fonctionnement quotidien et, en fin de compte, modifier le modèle d’affaires."Tout l’art consiste à convertir ces données en actions intelligentes."

“Autrefois, la vapeur et l’électricité ont révolutionné l’économie, aujourd’hui c’est la technologie cloud.”
Michael Beal CEO de Microsoft Belgique et Luxembourg

Il n’est plus suffisant de savoir ce qui se passe à l’instant T: il faut prévoir ce qui advient et se préparer à réagir. Le machine learning et l’internet des objets peuvent être utiles dans ce cadre. Ces technologies utilisent des millions de points de données issus de processus et de capteurs afin d’en reconnaître les schémas et, sur cette base, élaborer des prévisions. "Les entreprises qui souhaitent réellement se transformer doivent investir dans ces systems of intelligence", assure Michael Beal.

"Soit une combinaison de données, processus et personnes, avec pour objectif de créer des feedback loops intelligentes au sein de l’organisation. Elles forment la base de toute transformation."

CLOUD POUR TOUS

Aujourd’hui, la baisse des prix de la technologie transformationnelle joue un rôle important dans la célérité du changement. "Autrefois, la vapeur et l’électricité ont révolutionné l’économie; on assiste au même phénomène aujourd’hui avec la technologie cloud, à l’instar de Microsoft Azure, qui a autorisé une vraie démocratisation et ouvre des possibilités illimitées", compare le CEO.

Les services liés à l’intelligence artificielle, à l’internet des objets, au machine learning et à l’analyse des données complexes peuvent être aisément extraits du cloud et devenir ainsi disponibles pour les plus petites entreprises. Les entreprises doivent dès lors réfléchir différemment à l’achat de leur technologie: "Une véritable entreprise numérique va au-delà de l’achat et de l’installation d’applications individuelles qui offrent une réponse aux besoins actuels. Il lui faut rechercher des partenaires technologiques qui peuvent l’aider à développer une plateforme cloud extensible et flexible. Une plateforme apte à produire l’agilité et la rapidité nécessaire à l’innovation, à stimuler l’étude des données." Ainsi seulement serez-vous prêt à surfer sur chaque vague d’innovation. Et à lancer plus rapidement de nouveaux services numériques.

Chez Microsoft, nous voulons offrir un soutien et un renfort au personnel et aux gestionnaires qui prennent les choses en main. Microsoft leur fournit les moyens numériques pour faire de leur organisation une véritable entreprise numérique. Une entreprise prête à affronter l’avenir !
 

Comment prendre les choses en main ?


Publicité

Publicité