Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Grâce au coronavirus, nous sommes plus forts et mieux armés pour le futur"

An Vanhauwaert, Managing Partner chez Effectis

À quoi ressemble aujourd’hui votre organisation? Votre stratégie RH correspond-elle aux objectifs de votre entreprise? De quels profils avez-vous besoin pour grandir? L’agence Effectis, spécialisée en gestion des ressources humaines, répond à ces questions pour ses clients. Elle-même n’a pas été épargnée par la pandémie: “La crise du coronavirus nous a contraints à nous regarder dans le miroir.”

Partenaire des entreprises, Effectis est spécialisée dans tout ce qui concerne l’humain au plan tant stratégique qu’opérationnel, du renforcement des ressources humaines au coaching, en passant par l’aide au recrutement… et bien d’autres choses encore. “Pour résoudre les problèmes de manière optimale, nous cherchons à comprendre quelle est l’autre question qui se cache derrière la question que nos clients nous posent”, avance An Vanhauwaert, Managing Partner chez Effectis. “Nous savons par expérience qu’une difficulté opérationnelle est souvent le signe d’un problème structurel.”

Nouvelles questions RH

Société en forte croissance, Effectis a dû se remettre elle-même en question pendant la crise. “À cause de la pandémie, plusieurs de nos clients ont dû suspendre leurs activités”, poursuit An Vanhauwaert. “Ces fermetures temporaires ont réduit du jour au lendemain le nombre de nos missions et de nos clients. Notre modèle d’exploitation, dans lequel nous attendions généralement que les clients fassent spontanément appel à nous, s’est tout à coup retrouvé dépassé.” Au même moment, de nouveaux problèmes se sont posés chez les clients autour de la gestion des ressources humaines, par exemple en matière de numérisation des processus, de maintien des contacts entre le personnel et l’entreprise en cas de télétravail structurel, et de gestion du chômage temporaire, avec les inquiétudes que cela provoque dans les rangs des collaborateurs.

“Les entreprise doivent se poser deux questions: où voulons-nous aller et de quels talents et compétences avons-nous besoin pour y parvenir?”
An Vanhauwaert
Managing Partner chez Effectis

Regard extérieur sur l’organisation et les talents

Effectis a rapidement transformé ce défi en opportunité en trouvant les talents nécessaires afin de se préparer pour le futur. “Nous avons fait appel à des observateurs extérieurs”, précise An Vanhauwaert. “Chez nos clients, c’est nous qui jouons ce rôle, qui portons un regard différent sur les problèmes, qui les analysons et remettons les choses en perspective. Nous avons compris pendant la crise que nous devions réaliser le même exercice.” Effectis a trouvé ce regard externe auprès de ses investisseurs, qui sont peu impliqués dans l’entreprise mais qui, en tant qu’entrepreneurs, ont pu fournir un feedback pertinent.

Recruter en pleine crise

Cette démarche a permis à Effectis d’identifier ce dont elle avait besoin pour concrétiser ses ambitions de croissance pour les prochaines années, dans un paysage en rapide évolution. “Nous savons désormais quels profils nous sont nécessaires et de quelles compétences nos collaborateurs doivent disposer pour que notre entreprise puisse atteindre ses objectifs”, poursuit An Vanhauwaert. “Nous avons commencé à recruter de nouveaux collaborateurs en pleine crise, dont un Project Manager et un responsable RH.”

Deux profils-clés dont la mission consistera à garantir qu’Effectis se concentre sur ses clients et ses propres collaborateurs. Et deux talents qui sont tout aussi importants pour le fonctionnement et la croissance de l’entreprise. Toutes les entreprises ou presque ont intérêt à se poser, à réfléchir à leur fonctionnement et à analyser leur stratégie dans le détail. “Elles doivent se poser deux questions: où voulons-nous aller et de quels talents et compétences avons-nous besoin pour y parvenir?”, conclut An Vanhauwaert.

D’abord les objectifs, puis les talents

Les entreprises doivent se fixer des objectifs avant de se concentrer sur les talents. “Beaucoup d’entre elles font l’inverse mais ce n’est pas une bonne idée”, ajoute An Vanhauwaert. “Il vaut mieux commencer par déterminer les objectifs et ensuite identifier les compétences indispensables pour les atteindre. Ce n’est qu’alors qu’il faut analyser les ressources humaines dont l’entreprise dispose et les adapter si nécessaire, grâce à des formations et à des recrutements.”

Talent District, où les talents se rencontrent

Talent District est le lieu de rencontre en ligne où vous rendre pour rester informé des derniers développements et tendances dans le monde des RH. Et dans notre section exclusive, vous trouverez ou publierez les offres d'emploi les plus intéressantes du marché.

Découvrez Talent District.

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.