Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Les top managers de l’administration fédérale : trait d’union entre politique et service au public

Laura Szabo © Marco Mertens

Laura Szabo, présidente du comité de direction du SPF Intérieur, cumule de longues années d'expérience dans divers postes de direction au sein de son département: “Plus vous grimpez, plus vous avez de responsabilités et d'influence. Cette évolution fait grandir votre engagement mais aussi votre fierté.”

Vincent Mahieu, administrateur général adjoint du Service fédéral des Pensions, éprouve lui aussi cette fierté. “En tant qu'institution publique de sécurité sociale, nous fournissons un soutien politique aux décideurs tout en étant solidement ancrés sur le terrain, au service des citoyens et des entreprises.”

Règles et créativité

Travailler dans l’administration fédérale en tant que top manager ?

L'administration fédérale est toujours à la recherche de personnes motivées. Voulez-vous également un emploi à responsabilités ayant un impact réel ? Découvrez tous les postes vacants ici.

La fonction publique souffre encore de nombreux préjugés, notamment pour sa lenteur supposée, en raison de la lourdeur des procédures. “Nous travaillons avec de l'argent public, il est donc normal que nous devions suivre des règles strictes”, souligne Laura Szabo. L'image d'un bureau noyé de dossiers est toutefois dépassée, selon Vincent Mahieu. “Notre environnement et nos processus de travail ont été considérablement numérisés et optimisés.”

“Outre cette digitalisation, ces dernières années, l’administration a mis l'accent sur la modernisation de la gestion proprement dite”, embraie Laura Szabo. “Notre vision solide se traduit par des projets concrets. Dans ce cadre, nous évoluons avec une grande souplesse. À chaque changement dans la société – une crise, une réorientation de la politique –, nous nous adaptons.”

“La diversité dans les services publics est un enrichissement.”

Vincent Mahieu
Administrateur général adjoint du Service fédéral des Pensions

Toutefois, la perception générale ne suit pas toujours au même rythme. “Nous travaillons souvent dans l'ombre”, explique Laura Szabo. “Sachez que, derrière chaque ministre qui dévoile des nouveautés jour après jour, il y a toute une équipe de fonctionnaires qui le soutient.”

Idéalisme et réalisme

Ce sont cette responsabilité et cette pertinence sociale qui rendent l’emploi de top manager si fascinant. “Ce n’est pas une question d'ego ou de salaire, mais de ce que vous pouvez accomplir pour la société et de la satisfaction que vous en retirez”, confie Laura Szabo.

“Il faut un juste équilibre entre idéalisme et réalisme”, répond Vincent Mahieu lorsqu'on lui demande ce qui fait d'une personne un bon top manager. “Vous êtes soumis à de nombreux facteurs: les partenaires sociaux, le parlement, les ministres et les tendances sociétales. Vous devez rester réaliste dans le cadre, les moyens et les possibilités qui sont les vôtres, tout en poursuivant un idéal.”

Diversité

Le poste de top manager est-il inaccessible? Absolument pas, juge Laura Szabo. “Postuler est à la portée de tous ceux et celles qui rentrent dans les conditions et les procédures de sélection sont objectives. C'est un emploi pour tous ceux qui ont les compétences et la motivation nécessaires.” Et ce, indépendamment de l'âge, du sexe, de l'origine ou du handicap. “Quand je regarde autour de moi, je vois très peu d'obstacles.”

“Ce n'est pas une question d'ego ou de salaire, mais de ce que vous pouvez accomplir pour la société et de la satisfaction que vous en retirez.”

Laura Szabo
Présidente du comité de direction du SPF Intérieur

Vincent Mahieu acquiesce. Lui-même est en fauteuil roulant mais ne ressent pas ce handicap comme un frein dans sa carrière au sein de l’administration fédérale. “Je suis convaincu d’avoir été sélectionné pour mes compétences et mes talents et non en raison de mon handicap. Il faut savoir saisir les occasions.”

“La diversité dans les services publics est un enrichissement”, estime-t-il. “Il est important que nous soyons le reflet de la société”, conclut Laura Szabo. Cela donne aux citoyens l'assurance que nous tenons compte de la diversité de la société dans tout ce que nous faisons.”

Travailler dans l’administration fédérale en tant que top manager ?

L'administration fédérale est toujours à la recherche de personnes motivées. Voulez-vous également un emploi à responsabilités ayant un impact réel ? Découvrez tous les postes vacants ici.

Lire également
Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.