Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Le marché immobilier est-il encore sûr?

Le nouveau siège de BNP Paribas Fortis situé Montagne du Parc à Bruxelles. ©© BE Baumschlager Eberle

Les taux historiquement bas ont poussé de nombreux clients wealth vers le marché immobilier. Que faut-il attendre de la remontée des taux?

La politique de taux très stricte de la Banque centrale européenne a donné un sérieux coup de pouce au marché immobilier. Les investisseurs, y compris ceux qui disposent d’un patrimoine important, ont échangé leurs obligations contre des briques. “Souvent à un prix élevé”, note Pol Tansens, Head of Real Estate Investment Strategy chez BNP Paribas Wealth Management.

“Ceci dit, même les modestes revenus locatifs restent supérieurs aux maigres coupons des obligations et aux intérêts des comptes d’épargne.” “La popularité de l’immobilier est largement liée aux marchés financiers. En outre, de nombreux investisseurs apprécient le côté tangible de la brique. C’est certainement le cas des patrimoines importants. Même s’ils n’achètent pas un bien directement et préfèrent investir via une société immobilière, ils se considèrent souvent copropriétaires. Cette vision a contribué à soutenir le marché.” Les taux remontent, cependant.

'Un marché légèrement inflationniste est idéal pour le rendement de l’immobilier.'
Pol Tansens
Stratégiste en immobilier chez BNP Paribas Fortis Wealth Management

“Il est donc possible que le marché immobilier en souffre”, prévient Pol Tansens. “Car il va à nouveau se retrouver en concurrence avec les obligations. Mais s’il s’avère que la hausse des taux est une conséquence de la reprise économique, ce sera une bonne nouvelle pour les investisseurs immobiliers. Dans ce cas, les loyers augmenteront eux aussi.”

Pol Tansens croit à ce scénario à long terme. “Un marché légèrement inflationniste est idéal pour le rendement de l’immobilier. Si les loyers grimpent à cause de l’inflation, la valeur des biens suivra le même chemin, parce qu’elle est déterminée par la valeur de tous les cash-flows futurs. Toutefois, il est important que les investisseurs immobiliers exigent un rendement correct, afin de compenser le risque de vacance locative.”

Un nouveau siège durable

La durabilité compte parmi les prio-rités de BNP Paribas Fortis. Elle occupe une place centrale dans la construction de son nouveau siège, situé Montagne du Parc à Bruxelles. Pour des raisons financières et éco-logiques, la banque a choisi de reconstruire complètement son siège au lieu de rénover l’ancien bâtiment. Et la société bruxelloise Rotor a recyclé 98% de l’ancienne structure. Cette initiative remar -quable a d’ailleurs obtenu le prestigieux prix Henry van de Velde.

“Le nouveau bâtiment rassemblera tous les collaborateurs bruxellois de BNP Paribas Fortis au sein d’un complexe unique et d’accès aisé”, explique Frédéric Van de Putte, CEO BNP Paribas Real Estate. “Ce bâti-ment passif ambitionne d’obtenir la certification BREEAM ’Outstanding’. Il sera doté d’un système ‘Seasonal Thermal Energy Storage’, qui stocke la chaleur ou le froid extérieurs selon les saisons. Cette énergie sera réinjectée dans le bâtiment grâce à des pompes à chaleur.”

On peut toutefois limiter le risque lié à un investissement immobilier en répartissant les biens de rapport sur différents secteurs et/ou pays. “C’est une tendance constatée auprès des investisseurs belges comme des investisseurs internationaux. La répartition des biens vise une diversification des rentrées locatives plutôt que la réalisation d’une plus grande plus-value à l’étranger.”

 

Pour Pol Tansens, la durabilité joue ici un rôle important. “Les biens non durables ne trouveront ni acquéreur ni locataire”, conclut-il. “La durabilité va bien au-delà des seuls matériaux. Un bâtiment doit être bien isolé mais aussi flexible, afin de pouvoir être facilement adapté aux besoins des utilisateurs. Et l’accessibilité via les transports en commun est devenue un must absolu.”

©BNP PARIBAS FORTIS
©BE Baumschlager Eberle - Styfhals & Partners
©BE Baumschlager Eberle - Styfhals & Partners
©BE Baumschlager Eberle - Styfhals & Partners
©BE Baumschlager Eberle - Styfhals & Partners
©BE Baumschlager Eberle - Styfhals & Partners

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.
Publicité
Publicité