shareholder

Business update T3 2020: Kinepolis reste fort durant la crise du coronavirus

Après la fermeture de tous les cinémas à la mi-mars à la suite de l’épidémie de coronavirus, Kinepolis a repris ses activités dans presque tous les pays au début de l’été. En Europe, au 1er juillet, tous les cinémas étaient ouverts. Au Canada, la plupart des complexes ont pu à nouveau accueillir des visiteurs dans le courant du mois de juillet. Les complexes MJR, les cinémas Kinepolis aux États-Unis (Michigan), sont quant à eux restés fermés jusqu’au 9 octobre dernier. Cette semaine, tous les cinémas belges et français ont à nouveau fermé leurs portes. Le cinéma à Grenade (Espagne) et 8 sites canadiens sont également fermés, entre autres en Ontario en raison de restrictions liées à la Covid-19.

Depuis la réouverture, l’exploitation des cinémas est soumise, dans tous les pays, à des limites de capacité importantes qui ne cessent d’évoluer ainsi qu’à d’autres mesures visant à protéger la santé des collaborateurs et des visiteurs. Celles-ci ont un impact direct sur les chiffres de fréquentation qui sont, en parallèle, touchés par la situation sur le marché mondial et le report de blockbusters qui l’accompagne.

Malgré le manque de contenu de productions hollywoodiennes - qui assure en principe 80 % du chiffre d’affaires - et les mesures drastiques liées à la Covid-19 sur tous les marchés, le nombre de visiteurs est encourageant. Le seul blockbuster du troisième trimestre, " Tenet ", a enregistré d’excellents résultats et les films de moindre envergure rencontrent souvent plus de succès qu’en circonstances normales en raison de l’absence de concurrence.

Dans ce contexte, Kinepolis continue à travailler sur les projets de nouveaux sites prévus et au développement d’idées novatrices, tout en se concentrant continuellement sur la maîtrise des coûts pour garder le contrôle de la perte de liquidités et la limiter. Même en cas de fermeture au niveau mondial, les ressources financières disponibles sont suffisantes pour respecter l’ensemble des engagements du Groupe pendant 12 mois, sans prendre de mesures supplémentaires.

Chiffres clés du troisième trimestre 2020

  • Au troisième trimestre, Kinepolis a accueilli 2,4 millions de visiteurs soit un quart des visiteurs de l’année précédente, à la suite de l’impact des mesures liées au coronavirus et au report des blockbusters internationaux.
  • Dans tous les pays, le total des produits accuse une diminution moindre que le chiffre de fréquentation.
  • L’EBITDA ajusté était positif grâce aux mesures prises afin de maîtriser les coûts.
  • Le bénéfice net était négatif en raison des résultats opérationnels inférieurs, des amortissements liés à la possession de biens immobiliers et des frais financiers, légèrement compensés par un actif d’impôt.
  • Le flux de trésorerie libre s’élevait à -5,6 millions € au troisième trimestre.
  • L’endettement financier net par rapport au 30 juin 2020, hors dettes de location, a augmenté de 462,8 millions € à 478,9 millions €, en raison du flux de trésorerie libre négatif combiné aux investissements dans la construction de nouveaux complexes.

Réalisations importantes

  • Succès de la campagne cinéma en plein air " Kinepolis on Tour " en Belgique.
  • Ouverture d’un nouveau cinéma à Haarlem, Pays-Bas.
  • L’avancée des travaux de construction à Leidschendam (NL), South East Edmonton (CA) et Metz (FR) est conforme aux prévisions.

Consultez le Business Update Q3 2020 complet ici.

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés