"Un pays qui se tient sage" | De la légitimité de la violence

Le journaliste David Dufresne à la première de son documentaire. ©Estelle Ruiz

Dans son documentaire "Un pays qui se tient sage", le journaliste d'investigation David Dufresne pose la question de la légitimité de la violence policière.

Ce documentaire, signé par le journaliste d’investigation David Dufresne, revient sur les affrontements entre gilets jaunes et forces de l’ordre. Les enjeux sont passionnants, entre légitimité (ou illégitimité), nécessité de faire régner la paix sociale et disproportion des moyens utilisés. Au-delà de la violence, le spectateur se questionne sur le statut donné aux images. En projetant les archives en très grand format devant les victimes, en refilmant aujourd’hui les rues où se sont déroulées les manifestations et en nous révélant peu à peu que les interviews de personnalités sont en fait des dialogues entre certaines d’entre elles, le film brouille les cartes sémantiques pour mieux les analyser.

Documentaire

♥ ♥ ♥

"Un pays qui se tient sage", de David Dufresne

Les images sont insoutenables, et pourraient à elles seules clore tout débat: policiers déchaînés qui s’acharnent sur des silhouettes isolées, armes brandies et utilisées à bout portant, etc. On comprend que la répression policière de grande envergure puisse engendrer l’un ou l’autre dérapage, mais nous sommes ici clairement face à une violence orchestrée, qui nous en dit plus sur la nature du pouvoir en place.

Bande-annonce "Un pays qui se tient sage"

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés