À la recherche de bons films récents sur les plateformes? Suivez le guide!

"Palm Springs", disponible sur Amazon Prime. ©doc

Quels sont les vrais nouveaux films disponibles sur les plateformes? Animation, documentaire, comédie, il y en aura pour tout le monde.

Tous les moyens sont bons, en ces temps de disette, pour trouver du vrai contenu. Mais attention, au rayon «nouveautés» des sites spécialisés, on essayera parfois de vous vendre du déjà-vu.

"Wolfwalkers"

Une petite perle! Les amateurs d’animation de qualité connaissent déjà Tomm Moore pour son légendaire «Brendan et le secret de Kells» (2009). Après un détour par le monde marin («Le chant de la mer», 2014), le voici qui retourne en Irlande pour nous conter les aventures de deux jeunes filles: l’une héritière d’un chasseur de loups, l’autre descendante d’une meneuse tapie au fond des bois. Une esthétique extraordinaire en hommage aux manuscrits irlandais. Une ode à la nature dont on a grand besoin. Et une nomination, plus que méritée, à l’Oscar du meilleur film d’animation 2021.

Bande-annonce "Wolfwalkers"

Animation de Tomm Moore.
Disponible sur Apple TV+.

Note de L'Echo: 4/5

"Palm Springs"

Chouette! Une bonne petite comédie américaine à se mettre sous la dent, ça faisait longtemps. L’idée de base est archiconnue: deux personnes qui n’ont rien pour (se) plaire se retrouvent prisonnières de la même boucle temporelle. Elle, sœur de la mariée, lui, meilleur ami du témoin. Ils vivent quelques instants à la fois sublimes et pathétiques le soir du mariage. Et puis se retrouvent coincés. Comment sortir de ce mauvais pas? Ou plutôt, comment donner du sens à tout cela en partant à la conquête de l’autre?

Bande-annonce "Palm Springs"

Comédie de Max Barbakow, avec Andy Samberg, Cristin Milioti…
Disponible sur Amazon Prime.

Note de L'Echo: 3/5

"Riders of Justice"

Le mythique réalisateur danois à qui l’on doit le chef-d’œuvre «Adam’s Apples» (entre autres) offre au Bifff sa nouvelle merveille en guise de film de clôture. Une explosion dans le métro: parmi les victimes, la femme d’un militaire de carrière (Mikkelsen). Il tombe sur un rescapé de l’accident, spécialiste de statistique, et persuadé qu’il s’agit d’un attentat fourbi par une bande de criminels pour se débarrasser d’un témoin. Le bras cassé et le GI unissent leurs forces. Revanche, j’écris ton nom.

Bannde-annonce de "Riders of Justice"

Drame de Thomas Anders Jensen, avec Mads Mikkelsen, Nikolaj Lie Kaas…
Disponible le 18/4 à 19h sur bifff.net.
Note de L'Echo: 4/5

"White Riot"

1976. Alors que l’Angleterre est secouée par la montée d’un nationalisme protectionniste, on s’attend à une réponse politique. Elle viendra d’où on ne l’attend pas: d’autres tatoués, parfois rasés, souvent hystériques et féroces – les punks. Le milieu de la musique, lui, ne connaissait déjà plus trop les frontières racistes. Trente ans avant tout le monde, il se lève pour montrer l’exemple, lors de marches-concerts qui connaissent un succès sans précédent.

Bande-annonce "White Riot"

Documentaire de Rubika Shah.
Disponible sur Sooner.

Note de L'Echo: 4/5

"Love and Monsters"

Un film de monstres dans le futur, avec aussi une histoire d’amour teenage? Pourquoi pas… Ici, un astéroïde a presque percuté la Terre, on l’a détruit avec des missiles, ce qui a fait muter tous les animaux à sang froid de notre planète… Avec de tels ingrédients, il fallait trouver le juste milieu entre le déjà-vu référentiel et les nouveautés excitantes. On a donc droit aux flash-back de la catastrophe, aux courses-poursuites, aux alliés qui vont aider le héros à rejoindre sa petite-amie. La bonne surprise, c’est que le héros (déjà vu dans «The Maze Runner»), est un anti-héros ordinaire, absolument nul en combat et en survie. A priori…

Bande-annonce "Love and Monsters"

Comédie post-apocalyptique de Michael Matthews, avec Dylan O’Brien, Jessica Henwick…
Disponible sur Netflix.
Note de L'Echo: 3/5

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés