"Big Little Lies" se réinvente très très bien

©HBO

Ceci n'est pas un exercice: la deuxième saison de "Big Little Lies" commence ce dimanche sur BeTV. Et elle vaut largement le vacillement émotionnel qu'elle risque de provoquer.

Séries télé

"Big Little Lies" (HBO – en Belgique sur BeTV)

Créée par David E. Kelley | USA (2017)

Note: 5/5

Avec son enquête criminelle dans une banlieue chic plombée de secrets, la première saison de " Big Little Lies " avait transcendé son pitch et était l’une des meilleures choses sur nos écrans en 2017. L’intrigue acérée sur un rythme calibré pour le mystère avait trouvé son dénouement, formant un tout magnifique, hautement addictif, et abouti.

L’annonce d’une deuxième saison poursuivant ce qui devait n’être à l’origine qu’une mini-série était donc teintée d’ambivalence, tant l’anticipation du plaisir n’avait d’égal que l’ombre de la déconvenue, dont sont empreintes ces séries qui ne savent pas s’arrêter (sérieusement, qui regarde encore "The Walking Dead"?).

Big Little Lies: Season 2 | Official Trailer | HBO

C’est finalement la réjouissance qui s’impose: pour ce deuxième volet, "Big Little Lies" se réinvente très, très bien. Alors que nous retrouvons où nous les avions laissés les lieux, les secrets et le casting magique de la première saison (Meryl Streep rejoint – avec élégance, bien sûr – Reese Witherspoon, Laura Dern et Nicole Kidman, pour ne citer qu’elles), au récit en crescendo de la première saison se substitue une cadence moins soutenue, plus dense, et tout aussi intense.

Aux côtés de " The Handmaid’s Tale " (Hulu) et " When They See Us " (Netflix), le retour de " Big Little Lies " s’inscrit parfaitement dans cette semaine de félicité sérielle.

L'Echo des séries

Retrouvez toute l'actualité des séries décryptée sous l’œil de nos sérivores, Barbara Dupont et Mathieu de Wasseige!

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect