Publicité
Publicité

Biopics: Elvis, face bling et face black

On peut se demander pourquoi personne n’avait pensé à un biopic sur Elvis Presley avant Baz Luhrmann. Peut-être parce qu’il fallait être à la fois fan et un peu fou pour rendre à l’écran la vertigineuse carrière du King?