"Caught in the Net", ou comment traquer les prédateurs sexuels

Entre documentaire et expérience, "Caught in the Net" traque les prédateurs sexuels en engageant des jeunes filles majeures pour jouer le rôle des futures victimes de 12 ans.

Étonnant procédé filmique que celui de ce documentaire tchèque. Pour mieux traquer les prédateurs de pré-ados, il ne se contente pas de forger de faux profils, il caste des jeunes filles majeures pour jouer le rôle des futures victimes, à qui il confectionne, en studio, des décors de chambre plus vrais que nature.

Documentaire

♥ ♥ ♥

"Caught in the net"

de Vít Klusák et Barbora Chalupová

On est presque ici dans de la téléréalité – car les jeunes complices restent en costume "12 ans" pour livrer leurs impressions post-traque sur le net. On l’a compris, pas ici d’analyse psycho-pathologique poussée, mais bien un constat glaçant où on navigue entre la fièvre d’appâter l’adulte prétendument bien sous tout rapport, et celle où des hommes mûrs tentent d’enjôler des fillettes en leur proposant toutes sortes de valorisation sordides, argent, sorties, plaisirs, études, jusqu’à la fuite à l’étranger. Quand le politique imposera-t-il enfin une cadre légal à internet, pour mettre fin à l’horreur?

Bande-annonce "Caught in the Net"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés