Dans "Il Miracolo", la Vierge et l'Europe pleurent des larmes de sang

©DOC

L'Echo des séries | Dans "Il miracolo", une Vierge pleure des larmes de sang tandis qu'un référendum se prépare sur la sortie de l'Union… Une série fascinante, à voir dès le 10/1 sur Arte et déjà entièrement disponible sur arte.tv

La série d'Arte

"Il miracolo"

De Niccolò Ammaniti (Italie, GB)

Avec Guido Caprino, Elena Lietti, Lorenza Indovina,…

Note: 4/5

>Déjà disponible sur  arte.tv

 

La nouvelle série d’Arte, "Il miracolo", est presque un chef-d’œuvre, surtout pour le novice en fiction audiovisuelle qu’est l’écrivain renommé Niccolò Ammaniti. À part une fin un peu abrupte avec des résolutions partielles d’intrigues – et des portes ouvertes qui font penser qu’une deuxième saison est déjà à l’ordre du jour –, cette histoire est en tout point remarquable. Nous sommes dans une Italie en crise, à quelques jours d’un référendum sur la sortie de l’Union européenne. Une statuette de Marie ne cesse de pleurer des larmes de sang.

Mafia

La série aborde un monde ténébreux, où la mafia est omniprésente, la télévision intrusive et la réalité sociale souvent difficile. Elle oscille entre raison et émotivité irrationnelle à travers des personnages à l’équilibre psychologique chancelant, surtout face à la mort ou à l’inimaginable – le miracle. Le tout est servi par une bande-son très soignée et originale, une temporalité par moments inattendue mais efficace, des récits entrelacés et une interprétation très convaincante, surtout de personnages féminins déterminés.

Contrairement aux apparences, il ne s’agit pas d’une fiction sur la religion. La Madone larmoyante est le déclencheur de questionnements personnels et de réactions diverses face à l’inexplicable. Une fascinante exploration de la condition humaine.

"Il Miracolo" - Bande annonce

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content