Publicité

En négationniste, François Cluzet glace le sang

Francois Cluzet sortant de Radio France, à Paris. ©Photo News

Vendre sa cave à un inconnu, ou rencontrer ses vieux démons? Face à "L’homme de la cave", de Philippe Le Guay, personne ne sortira indemne…

Simon et Hélène Sandberg (Jérémy Renier et Bérénice Bejo) habitent avec leur fille un très bel appartement parisien, dans un immeuble cossu avec cour et concierge. Lui, architecte, elle directrice de labo: tout va bien. Si on vend une des deux caves, c’est surtout parce qu’on ne s’en sert plus – et puis ça paiera un morceau de la nouvelle cuisine. Sans oublier que ça pourrait rendre service à David, le frère en indivision (Jonathan Zaccai). M. Fonzic (Cluzet) se présente. La cave lui convient. Avec son loden, son écharpe et sa voix bien placée, cet ancien prof d’histoire inspire confiance.

Un peu moins lorsqu’on se rend compte… qu’il dort dans la cave, sur un lit de camp. On réunit la famille d’urgence: faut-il expulser l’olibrius? Ou ne pas faire de vagues, pour éviter d’attirer l’attention des méfiants voisins? Le jour de la signature officielle, Simon fait un saut jusqu’à l’ancien lycée où M. Fonzic était professeur. Il apparaît qu’il a été remercié à cause de propos révisionnistes, voire négationnistes. Pour les Sandberg, le choc est rude. Un négationniste vit sous le même toit qu’eux… Et cette cave? N’est-ce pas celle où le grand-père a dû se cacher pendant la guerre, précisément?

Thriller psychologique

Excellente situation que celle qui préside à ce thriller psychologique. Un intrus… qu’on a pratiquement invité soi-même. Qui est propriétaire de son logement… même s’il n’est pas censé y dormir. Qui se prétend être un «esprit libre», qui ne fait que «chercher la vérité»… Et qu’on ne peut empêcher de parler, avec les voisins ou, en tant que voisin, avec la fille de la famille qu’il croisera dans le quartier, la cour, ou l’escalier…

Pour les Sandberg, le choc est rude. Un négationniste vit sous le même toit qu’eux… Et cette cave? N’est-ce pas celle où le grand-père a dû se cacher pendant la guerre, précisément?

Comment cohabite-t-on avec le mal, avec l’abject, avec le rampant? Comment le laisse-t-on entrer dans nos vies? Comment s’en débarrasser durablement? Autant de questions dont les réponses semblent claires… tant qu’on y est pas confronté pratiquement, quotidiennement. Car la fatigue nerveuse entame très vite les grands principes, et la violence pourrait s’inviter du mauvais côté de la barrière, et donner raison à «l’ennemi».

L’usure des faibles

Le réalisateur Philippe Le Guay tire très bien parti de la géographie des lieux, et de leur symbolique, comme il l’avait déjà fait sur le mode comédie sociale avec «Les femmes du 6e étage» (avec Kiberlain et Luchini). Son sens du dialogue fait mouche – ce qui nous rappelle un autre de ses très bons films: «Alceste à bicyclette» (qui orchestrait sur l’île de Ré le duo Luchini-Lambert Wilson). Il ajoute ici une dimension «thriller» qui emprunte ses codes au suspense.

Le personnage de Cluzet nous rappelle dans notre chair que rien n’est plus dangereux – ni plus épuisant – que les gens qui se pensent «droits dans leurs bottes», voire animés d’une cause.

Le personnage de François Cluzet, bien que presque secondaire, est ici évidemment central. Il nous rappelle dans notre chair que rien n’est plus dangereux – ni plus épuisant – que les gens qui se pensent «droits dans leurs bottes», voire animés d’une cause. Et qui reviendront toujours à la charge, patiemment, aux moments et aux endroits où on s’y attend le moins. Jusqu’à faire vaciller vos plus beaux principes?

Notons enfin la qualité de l’interprétation, où nos compatriotes – Renier, Zaccai, mais aussi les excellents Patrick Descamps ou Sharif Andoura – occupent le haut du pavé.

Thriller psychologique

"L'homme de la cave"

Philippe Le Guay

Avec Jérémy Renier, Bérénice Bejo, François Cluzet, Jonathan Zaccai, Victoria Eber, Patrick Descamps, Denise Chalem, Sharif Andoura,…

Note de L'Echo:

L'HOMME DE LA CAVE Bande Annonce (2021) François Cluzet

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés