Histoire et cinéma font bon ménage à Waterloo

Festival du Film Historique à Waterloo

Ce week-end, Waterloo fera une nouvelle fois mentir sa réputation de «morne plaine», grâce à son festival du film historique. Au menu, «Une promesse» (2013) de Patrice Leconte (invité d’honneur), mais aussi le meilleur de la production mondiale de l’année écoulée, non sorti chez nous. Par exemple le nouvel opus d’Alejandro Amenabar («The Others») sur la guerre d’Espagne («Lettre à Franco»), ou l’excellent film danois «Daniel» qui revient sur l’enlèvement d’un journaliste par Daesh. Sans oublier le phénomène du cinéma estonien «Truth and Justice», l’histoire d’un fermier rebelle au XIXe siècle. Hors compétition, les admirateurs de Gemma Aterton pourront la retrouver dans «Summerland», sur fond de Seconde Guerre mondiale.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés