Publicité

Immersif | Le tentaculaire "DAU" s'empare de Paris

©AFP

Une folle expérience pluridisciplinaire et immersive qui déborde des écrans placés jusqu’au 17 février aux théâtres du Châtelet et de la Ville de Paris, et au Centre Pompidou. Et plonge le public dans la Russie soviétique.

Mêlant des personnalités des sciences, des arts, du théâtre et du cinéma, dont Massive Attack, Marina Abramovic, Romeo Castellucci ou Brian Eno, "DAU" est une folle expérience collaborative, en évolution constante depuis que son concepteur, le réalisateur russe Ilya Khrzhanovsky, s’y est attelé il y a 12 ans. 700 heures de rushes intégrés à une expérience pluridisciplinaire immersive qui déborde des écrans placés jusqu’au 17 février aux théâtres du Châtelet et de la Ville de Paris, et au Centre Pompidou. Un "voyage" dans la Russie de 1938 à 1968, doublé par Isabelle Huppert, Fanny Ardant ou Gérard Depardieu, et financé à hauteur de plusieurs dizaines de millions d’euros par l’oligarque Sergueï Adoniev.

DAU (2019) Trailer - Ilya Khrzhanovsky

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés