Jack Sparrow, le double de Johnny Depp

©REUTERS

On ne peut pas regarder le 5e volet des aventures de Jack Sparrow sans faire un lien avec la vie de l’acteur. Aussi spectaculaire que les précédents, ce film-ci peut passer pour la chronique d’un destin en mer agitée.

Les effets spéciaux des scènes maritimes sont incroyables. Et le rendu en 3D prodigieux.

On se souvient de la sortie du premier "Pirates des Caraïbes, la malédiction du Black Pearl" en 2003. Un énorme succès, public et critique, engrangeant plus de 654 millions de dollars. En 14 ans, cette franchise, produite par le redoutable Jerry Bruckheimer avec les studios Disney, a maintenu le cap même si, au fil du temps, l’intérêt s’est un peu émoussé.

PIRATES DES CARAIBES 5 - Bande Annonce VF

Pour la cuvée 2017, les Caraïbes ont été filmées en Australie. Durant le tournage, Johnny Depp et son épouse d’alors, Amber Heard, avaient été poursuivis en justice pour la présence illégale, sur le sol australien, de leurs deux Yorkshire… Le film, lui, démarre sur un avis de recherche de Jack Sparrow. La rançon pour celui ou celle qui le retrouve passe de 500 livres à 1 livre en quelques flashes… Mais où est l’excentrique pirate? Dans le coffre de la banque de l’île de Saint-Martin, dans les Antilles. Et qu’y fait-il? Il cuve son vin. Ce qui lui reste d’équipage va tenter de dévaliser le coffre au nez et à la barbe du gouverneur et de sa clique.

"Pirates des Caraïbes — La Vengeance de Salazar"

De Joachim Rønning, Espen Sandberg

Avec Johnny Depp, Javier Bardem…

Note: 3/5.

La scène vaut son pesant de pop-corn. Mais Jack Sparrow a la poisse. Son équipage est prêt à le laisser tomber. Ce qui lui reste de fortune tient en une unique boussole. La boussole qui indique ce que vous voulez vraiment rechercher.

Les effets spéciaux des scènes maritimes sont incroyables. Et le rendu en 3D prodigieux. Mais ce qui retiendra, sans doute, l’attention, ce sont ces petites incursions comme celle de Paul McCartney (oui, l’ex-Beatles) en père de Jack Sparrow. Déguisé avec les tresses et les perles comme le vrai Jack. Et aussi, la petite apparition d’un Jack Sparrow jeune. Qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Johnny Depp, jeune. Quand il était mince et pas bouffi par l’alcool. Quand il était un sex-symbol doublé d’un acteur de génie. Et vice versa.

Johnny Depp a toujours su brillamment donner vie à des personnages extraordinaires. Et de tous ceux-là, c’est, aujourd’hui, de Jack Sparrow qu’il semble être le plus proche. Pour cette odyssée de pirate qui doit remettre son bateau à flots. Et échapper aux démons qui veulent sa peau tatouée.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés