Keira Knightley contre la guerre en Irak

Keira Knightley en lanceuse d’alerte dans "Official Secrets". ©Photo News

Alors que le cas Assange n’est malheureusement toujours pas réglé, voici que sort "Official Secrets" retraçant l’affaire Katharine Gun, la lanceuse d’alerte britannique. Avec une exemplaire Keira Knightley.

L’affaire Katharine Gun ne fut pas autant médiatisée que l’affaire Assange. Pourtant, cette traductrice des services de renseignement britanniques tenta, en 2003, ni plus, ni moins que d’empêcher la guerre en Irak à l’heure où le débat sur les armes à destruction massive de Saddam Hussein battait son plein. Ce thriller réalisé par Gavin Hood retrace cette incroyable aventure qui connu une fin heureuse pour son héroïne, en 2004.

«Official secrets»

Note: 3/5.

De Gavin Hood

Ave Kira Kngightely, Matt Smith, Matthew Goode, Ralph Fiennes...

Le film démarre sur son procès pour haute trahison. Un an auparavant, alors qu’elle travaillait comme traductrice au siège du GCHQ (Government communications headquaters), Katharine voit passer un mémo de la NSA (National security agency, département de la Défense américaine) visant à faire pression sur les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU afin qu’à la suite des Américains et des Anglais, la décision d’une offensive armée en Irak soit votée. Katharine copie discrètement le mémo et parvient à le transmettre à un journaliste de l’Observer. La manière dont le quotidien anglais va recouper l’info et prendre la courageuse décision de publier ce document est réellement palpitante. Et même quelques fois amusante. De leur côté, les médias américains qui pensaient pouvoir embrayer sur cette affaire font brusquement marche arrière. Après la publication du mémo dans l’Observer, les renseignements britanniques cherchent la personne qui a leaké. Pour Katharine, les choses vont se corser lorsque son mari, d’origine kurde, est menacé d’expulsion. "Du harcèlement étatique!" lui dira un député. Les péripéties avec les avocats, les journalistes et les députés qui la soutiennent sont nombreuses.

Official Secrets

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés