Kinepolis pense à réaliser ses propres films

Eddy Duquenne, le CEO de Kinepolis, envisage d'investir lui-même dans la production de films. ©JONAS LAMPENS

Kinepolis joue avec l'idée d'investir dans la réalisation de ses propres films. il suivrait ainsi l'exemple de streaming Netflix. Et Streamz est ouvert à une collaboration dans ce domaines.

Kinepolis joue avec l'idée d'investir lui-même dans la réalisation de films, comme le fait le service de streaming Neflix, qui non seulement diffuse des films et des séries, mais les fabrique aussi lui-même.

"Je suis parle avec quelques grands exploitants pour soutenir la production de contenu, ou même le produire nous-mêmes."
Eddy Duquenne
CEO de Kinepolis

"Je suis en train de parler avec quelques grands exploitants pour soutenir ensemble la production de contenu, ou même le produire nous-mêmes, comme Netflix", a déclaré le CEO Eddy Duquenne à l'hebdomadaire Trends. "Nous connaissons très bien les besoins du client: ce qu'il ou elle veut voir ou ne pas voir. Laissez-nous investir nous-même dans le contenu. Nous le voulons, et je connais suffisamment d'acteurs qui veulent sauter sur l'occasion. C'est sur le point d'arriver. Peut-être pas dans les deux ou trois prochaines années, mais restez à l'écoute."

La plateforme de streaming Streamz se montre ouverte à l'idée de collaborer avec le groupe de cinémas.

Difficile de savoir qui seraient ces partenaires potentiels. "C'est prématuré" déclare le porte-parole de Kinepolis. Streamz, la plateforme de streaming de DPG Media et de Telenet, se montre ouverte à l'idée de collaborer avec le groupe de cinémas. "La collaboration est au cœur de notre ADN. Si Kinepolis trouve un moyen rentable pour toutes les parties de fabriquer et de sortir des films, nous sommes certainement ouverts à une collaboration" réagit son CEO Peter Vindevogel. Le patron ajoute toutefois qu'il n'y a encore aucun plan en ce sens, et que cela n'a pas encore été discuté.

Kinepolis a récemment racheté des films Netflix pour les projeter dans ses cinémas. Sans la pandémie, ils auraient déjà été programmés. Le groupe discute également avec Apple et Amazon.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés