L'Echo des séries | "Dead to Me", le deuil efficace de Netflix

Linda Cardellini (à g.) et Christina Applegate, un duo efficace ©Saeed Adyani / Netflix

Portée par un duo d'actrices marquant, "Dead to Me" a le deuil efficace, surtout quand cette série trébuche sur le chemin proprement balisé des algorithmes Netflix.

Série
"Dead to Me"

Note : 4/5

Créé par Liz Feldman | USA (2019)

Suite au décès violent et soudain de son mari, renversé par une voiture quelques semaines auparavant, Jen (Christina Applegate) consent à participer à un groupe de parole sur la gestion du deuil. Elle y rencontre l’excentrique Judy (Linda Cardellini) avec qui elle se lie d’une amitié forte dont les enjeux se révèlent vite plus sombres que le seul soutien mutuel.

Après le coup de maître de Ricky Gervais, "Afterlife", c’est dans un tout autre genre que "Dead to Me" s’empare de la thématique du deuil: loin de la comédie noire annoncée par la chaîne (l’humour y est présent, mais l’affirmer au centre de la série équivaut à présenter "Game of Thrones" comme un drame familial), "Dead to Me" se dévore comme un thriller, entre suspense, personnages retors et revirements impromptus.

DEAD TO ME & Bande Annonce VF (2019) Série Netflix

Pourtant, un sentiment de familiarité accompagne le visionnage, tant la série semble étudiée au plan près pour coller à son public, que Netflix connaît par cœur. S’il peut être de bon ton de cracher dans la soupe prête-à-consommer que nous sert la plateforme, il faut bien admettre que la recette de "Dead to Me" s’avère carrément efficace, favorisée par une production soignée et deux héroïnes convaincantes.

Toutefois, c’est quand elle quitte ces sentiers battus que la série a le plus de charme, et côtoie un ton qui lui permettrait de tenir la distance dans le futur.

L'Echo des séries

Retrouvez toute l'actualité des séries décryptée sous l’œil de nos sérivores, Barbara Dupont et Mathieu de Wasseige!

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect