Publicité

Le drame musical "Annette" se transforme en farce macabre

Adam Driver et Marion Cotillard dans "Annette" de Leos Carax.

"Annette", le nouveau Leos Carax avec Marion Cotillard et Adam Driver, ne tient pas ses promesses.

On était très excitée à l’idée de découvrir "Annette", le nouveau Leos Carax. Et pour plein de raisons. L’une d’elles, son Prix de la mise en scène à Cannes. Une autre, le thème du showbiz avec une partition des Sparks. Une troisième, son casting pas banal. Puis, au fur et à mesure que se déroule le film, on déchante. Décerner le Prix de la mise en scène à cette farce macabre où Adam Driver passe le plus clair de son temps en robe de chambre, semble un peu ridicule. Et puisqu’il s’agit d’un drame musical, on espérait au moins une ou deux chansons qui nous trotteraient en tête. Là, rien. Les orchestrations des Sparks sonnent à peu près toujours pareil; Marion Cotillard en soprano, après avoir joué Piaf, on n’y croit pas deux secondes même si elle s’est visiblement entraînée; et Angèle, qui figure au casting, n’apparaît qu’une minute dans un chœur. Alors ne clignez surtout pas des yeux à ce moment-là!

Bande-annonce "Annette"

Drame musical

“Annette”

Par Leos Carax

Avec Marion Cotillard, Adam Driver…

À voir à partir du 20 octobre 2021

Note de L'Echo:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés