Publicité
Publicité

Marilyn Monroe, éternelle victime dans "Blonde"

C'est l’événement ciné de la semaine. Sur Netflix, «Blonde», d’Andrew Dominik, brûle son héroïne sur le bûcher de nos fascinations malsaines. Et les hommes n’en sortent pas grandis.