"Parasite" crée la surprise aux Oscars

En s'imposant dans la catégorie reine, "Parasite" a parachevé une soirée historique, en cumulant les prix du meilleur film, du meilleur réalisateur (Bong Joon-ho), du meilleur film en langue étrangère et du meilleur scénario original. ©REUTERS

Le film sud-coréen "Parasite" a été sacré meilleur film aux Oscars, un énorme coup de théâtre alors que "1917" de Sam Mendes était favori. Et ce n'est pas son seul trophée...

La 92e cérémonie des Oscars, dimanche soir à Los Angeles, a été marquée par le succès du film sud-coréen "Parasite", sacré meilleur film et meilleur scénario original. Celui-ci devient le premier long-métrage en langue étrangère à remporter l'Oscar du meilleur film. Ce drame familial, qui met en scène la violence des rapports sociaux, a remporté au total quatre récompenses avec celles du meilleur film étranger et le prix du meilleur réalisateur pour Bong Joon-ho.

Encensé par la critique et déjà Palme d'or au festival de Cannes, "Parasite", un hybride entre thriller, comédie familiale et satire corrosive sur les inégalités sociales, est le premier film coréen à être primé aux Oscars. "Quand vous aurez surmonté la barrière des deux centimètres de sous-titres, vous découvrirez des films étonnants", avait lancé avec humour Bong Joon-ho en recevant un Golden Globe le mois dernier.

La bande annonce de "Parasite"

Critiques et prix

Globalement, cette cérémonie des Oscars 2020 a été de nouveau critiquée pour son manque de diversité et pour le fait qu'aucune femme n'ait été retenue dans la catégorie des meilleurs réalisateurs.

• L'acteur Joaquin Phoenix, 45 ans, s'est vu décerner son premier Oscar, celui du meilleur acteur, pour son rôle de clown criminel dans le film "Joker".

• L'actrice Renée Zellweger a été désignée meilleure actrice pour son incarnation de la légende d'Hollywood Judy Garland dans le film "Judy".

• Le film sur la première guerre mondiale "1917" (Sam Mendes) a décroché trois Oscars – pour la meilleure photographie, les meilleurs effets spéciaux et meilleur mixage son – alors que "Once upon a time in Hollywood" de Quentin Tarantino a permis à Brad Pitt de recevoir sa première statuette, celle du meilleur acteur dans un second rôle.

Laura Dern a été sacrée meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation d'une avocate impitoyable dans le film "Marriage Story".

"The Irishman" de Martin Scorsese, pourtant sélectionné dans dix catégories, est reparti les mains vides.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés