"Shining", "Total Recall",... les classiques à la rescousse du cinéma

Danny dans les couloirs de l'hôtel Overlook. Brrrr... ©doc

Si certains films d'auteur tirent leur épingle du jeu, les sorties de "grands films qui font rêver" sont un peu maigres. Qu'à cela ne tienne: les ressorties vont vous permettre de revoir vos classiques, et comme vous ne les avez jamais vus!

Avec ces salles de cinéma qu'on ne peut plus remplir à craquer, les grosses pointures internationales n'osent pas sortir le bout de leur nez: ni le très valeureux James Bond (remis à avril 2021), ni le nouveau Pixar («Soul» directement sur Disney + pour Noël), ni même «Black Widow» (avec Scarlet Johansson), ni l'increvable Tom Cruise «Top Gun: Maverick»)... Qu'importe: faute de grives, on mangera des merles, en puisant dans le patrimoine. Sauf que: des merles comme ceux-là, on en redemande.

Cet été, déjà, «La leçon de piano» avait ouvert le bal. Bientôt suivie par Tarkovski («Le miroir»). Puis vint début octobre le tour de «La haine» de Kassovitz, qui a déjà cumulé plus de 30.000 entrées en France. À présent, des films réputés «non rentables en salle» sont même en train de se tailler la part du lion: la trilogie «Le Seigneur des Anneaux», et en version longue s'il vous plaît. Des films de près de quatre heures qui «bloquent» des salles avec peu de séances par jour? Vu le contexte, on s'en satisfait volontiers – notamment en Angleterre où les films américains (80% de la consommation nationale) brillent par leur absence.

Danny bike the shining

"Shining" en Super HD

Parmi les nouvelles ressorties prévues, du lourd. Ce 28 octobre ce sera en effet au tour de « Shining » de se payer un coup de jeune (pour ses 40 ans). Histoire de montrer aux nouvelles générations que c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes (horrifiques)? Pas seulement, car c'est une version inédite de 144 minutes (au lieu des 119 initiales) qui sera projetée en Super HD. Les aficionados pourront s'amuser à traquer les différences avec le film original, en même temps que Jack Torrance traque, lui, les membres de sa famille (et sa santé mentale en lambeaux).

Version inédite de 144 minutes pour "Shining" (au lieu des 119 initiales) qui sera projetée en Super HD.

Après Stanley Kubrick, ce sera au tour d'un cinéaste vivant, le Hollandais Paul Verhoeven (dont on attend le nouveau film «Benedetta» avec impatience, ce sera pour Cannes 2021). Avec son classique «Basic Instinct»? Non, ce sera «Total Recall», avec Arnold Schwarzenegger et Sharon Stone (le 28 novembre). Adapté du mythique Philip K. Dick, ce film d'aventures sci-fi a bien vieilli, et nous immerge dans des thèmes très actuels (avec 30 ans d'avance): réalité augmentée, conquête spatiale expansionniste, et robotisation de l'humain. Miam!

TOTAL RECALL TRAILER 1990

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés