Publicité

"The French Dispatch", fabuleuse ode à la presse écrite

The French Dispatch, de Wes Anderson, ressemble une série de stars dont Adrien Brody, Tilda Swinton, Timothée Chalamet ou encore Bill Murray... ©20th Century Studios

Avec "The French Dispatch", le réalisateur américain Wes Anderson signe son premier film tourné en France et rend hommage à la presse écrite d’autrefois.

La nostalgie chez Wes Anderson se pare toujours d’une bonne dose d’humour second degré, de couleurs vives et d’une multiplicité de personnages gentiment barges. Il n’y avait aucune raison que cela change avec ce dixième long métrage.

Ce qui change ici, c’est le lieu, le récit et une partie du casting. Pour la première fois, le cinéaste texan a choisi de planter son action en France à la fin des années 60. Dans une ville appelée Ennui-sur-Blasé – on croit tant il ne s’y passe rien de follement excitant –, la rédaction de The French Dispatch, un magazine conçu par et pour des expatriés anglophones, mais francophiles, vit ses dernières heures. Et son ultime bouclage.

Son fondateur, Arthur, campé par le délicieux Bill Murray, vient de trépasser. À septante-cinq ans, il n’a désigné aucun successeur. Arthur était taillé dans l’étoffe des grands rédacteurs en chef d’autrefois. Ceux qui pouvaient dire à leurs journalistes et metteurs en page: "Ne venez pas pleurer dans mon bureau".

Au début, on apprend que The French Dispatch comporte une nécro et trois histoires. La nécro étant celle du terrible rédac’ chef qui avait accueilli dans son équipe de fantastiques plumes, mais aussi quelques lunatiques comme le chroniqueur gastronomique qui répare son vélo au bureau (interprété par le très cool Owen Wilson).

Reportages

Les trois histoires sont autant de reportages menés par ces valeureux héros de la presse papier. Ainsi, la très résolue Lucinda (Frances McDormand) part investiguer sur la révolte des jeunes. Cela sent fort Mai 68 avec en rebelle poète un dénommé Zefirelli, joué par le séduisant Timothée Chalamet. Son personnage, qui porte une petite moustache, planche, jour et nuit (et y compris dans son bain) sur un manifeste politique.

Le film s’appuie sur l’admiration du réalisateur pour The New Yorker, le magazine de l’élite new-yorkaise connu pour ses longs formats et ses couvertures stylées.

Dans un autre reportage, Berensen (Tilda Swinton), la critique d’art, relate l’aventure d’un détenu qui devient star mondiale de l’art contemporain. Benicio del Toro se livre à un numéro jouissif en compagnie de Léa Seydoux. Car, oui, c’est l’une des particularités de "The French Dispatch": il contient des rôles pour des acteurs français. Cependant, la plupart des Frenchies et apparentés n’y font que des apparitions comme Cécile de France et Guillaume Gallienne.

Dans le troisième reportage, un fait tout ce qu’il y a de plus divers, Mathieu Amalric incarne un commissaire de police dont on a kidnappé le gamin.

Bande-annonce "The French Dispatch"

La presse avant l’ère digitale

Le film s’appuie sur l’admiration du réalisateur pour The New Yorker, le magazine de l’élite new-yorkaise connu pour ses longs formats et ses couvertures stylées. D’ailleurs, si l’on y prête attention, on verra les noms des rédacteurs en chef de ce média figurer au générique de fin.

Autre détail: sur l’un des murs de la rédaction, le chemin de fer du magazine est affiché. Ce qui est un moment très émouvant pour les gens de presse qui ont connu cette époque d’avant le digital. Et qui confère à "The French Dispatch" son côté ode à la presse écrite de jadis.

Jouant avec les codes comme avec les couleurs, Anderson alterne les images en couleur avec des scènes filmées en noir et blanc. Il s’est plu également à rappeler la titraille des journaux. Et a inséré dans sa bande originale quelques bonnes chansons françaises d’Aznavour et de Christophe. On ne pouvait trouver mieux.

Comédie dramatique

"The French Dispatch"

Par Wes Anderson

Avec Bill Murray, Tilda Swinton, Owen Wilson, Frances McDormand, Timothée Chalamet

À voir à partir du 27 octobre 2021

Note de L'Echo:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés