Publicité
Publicité

Un festival de Cannes finalement très engagé a couronné trois films belges…

Au-delà du carton plein des Belges et de la deuxième Palme de Ruben Östlund pour "Triangle of Sadness" , on retiendra le virage plus que réussi de Cannes en tant que festival engagé…