Les meilleures fins de séries

La série animée "BoJack Horseman" a offert à son public un dénouement parfait, ouvert et dense. ©NETFLIX

Des meilleurs finals de 2020 aux plaisirs passionnément coupables, en passant par les séries qui s’apprécient mieux les pieds dans l’eau, l’Echo vous guide chaque mercredi et tout l’été entre les séries qui ont marqué cette première moitié d’année. Cette semaine: les meilleurs dénouements de l’année.

Tandis que le confinement a ralenti l’industrie culturelle et dès lors braqué les projecteurs sur les sorties retardées, suspendues ou annulées, plusieurs séries ont, plus discrètement, tiré leur révérence cette année, dont certaines de façon magistrale.

C’est notamment le cas de "BoJack Horseman" (Netflix), dont les critiques sont restées criblées de superlatifs tout au long des 6 saisons, et jusqu’à son superbe final diffusé début 2020. Poursuivant sans flancher sa mission de dé-glorification de l’antihéros masculin, la série animée a offert à son public un dénouement parfait, ouvert et dense, qui rejoint "Six Feet Under" et "The Sopranos" sur la liste des fins époustouflantes dont on n’a fait le tour qu’après les avoir éprouvées plusieurs fois.

Trailer de la dernière saison de BoJack

Moins nuageuse, mais gracieuse et poignante, la fin de "The Good Place" (Netflix) nous a aussi laissé·es une main émue sur le cœur et des larmes plein les yeux. Après avoir réussi le tour de force de respecter l’accessibilité de la sitcom tout en balançant des plot twists à profusion, la plus métaphysique des comédies nous a laissé le temps de dire au revoir à chaque personnage et nous quitte sur un sentiment satisfaisant de complétude concluant fort joliment ses 4 saisons.

Bande-annonce de la dernière saison de "The Good Place"

Enfin, une petite mention spéciale revient à "How to Get Away with Murder", dont la sixième et dernière saison devrait arriver sur Netflix d’ici la fin de l’année. Pour ses tout derniers épisodes, la série revient au style bouillonnant de ses débuts et achève les circonvolutions narratives des saisons précédentes par un récit posé, solide, et une performance remarquable de Viola Davis.

Bande-annonce de la dernière saison de "How to Get Away with Murder"

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés