Les meilleures docuséries de 2020

©NBAE via Getty Images

Des meilleurs finals de 2020 aux plaisirs passionnément coupables, en passant par les séries qui s’apprécient mieux les pieds dans l’eau, l’Echo vous guide chaque mercredi et tout l’été entre les séries qui ont marqué cette première moitié d’année. Cette semaine : les meilleurs docuséries de 2020.

Si elles ne jouissent pas de la glorieuse aura de certaines de leurs cousines fictionnelles, les séries documentaires ont qualitativement explosé ces dernières années, et Netflix a flairé le bon filon. Après le tsunami de true crime mystery à la "Making a Murderer", de nouveaux types de récits s’y déploient et poursuivent l’exploration du genre.

Si "Tiger King" était une fiction, on n’y croirait pas une seconde.

S’il ne fallait en retenir qu’une de cette première moitié d’année, ce serait immanquablement "Tiger King", qui nous plonge dans le monde des enthousiastes des félins et autres animaux exotiques, dont l’intrigue s’articule autour de l’improbable Joe Exotic et de son ennemie jurée, Carole Baskin. Petite bombe de divertissement qui cherche, sans jamais le trouver, un équilibre entre spectacle et empathie, si "Tiger King" était une fiction, on n’y croirait pas une seconde.

Nostalgie en barre

Moins perchée mais tout aussi théâtrale, "The Last Dance" rayonne autour de la saison 97-98 des Chicago Bulls et donc, de Michael Jordan. Avec une chronologie réarrangée et des interviews de qualité, la série électrise les fans et les autres car elle offre avant tout de la nostalgie en barre, dans un respect du sport que l’on retrouve aussi dans "Cheer", dont on attendait peu, et pourtant.

Elle suit les jeunes athlètes de l’équipe de cheerleading d’une école texane, des entraînements aux 200 secondes de leur prestation finale en compétition nationale. Vers un climax qui se regarde en apnée, la série mise sur ses personnages, pétris de résilience, d’abnégation et de talent brut. Loin du glamour généralement associé à ce sport, "Cheer" est faite de sang, de sueur et d’un enthousiasme communicatif à cultiver précieusement tout l’été.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés