Parenthèse temporelle au château de Vêves

Une plongée dans les contes de fées grâce au Château de Vêves.

La troisième étape de notre série d'été sur les perles du tourisme belge nous conduit aujourd'hui à quelques minutes de Dinant, au Château de Vêves

Qui n’a jamais rêvé de s’introduire dans le château de la belle au bois dormant vêtu d’un costume de chevalier? Le château de Vêves rend l’expérience possible – tout du moins pour les enfants, mais les adultes ne seront pas en reste. L’immersion dans le conte de fées commence dès que l’on franchi le portail d’entrée. Le château est là, il resplendit de toute sa magnificence dans son écrin de verdure. Bienvenue au pays de fort, fort lointain. Princesse Raiponce, du haut de la tour, ouvre la fenêtre et descend en rappel le long de la paroi en s’agrippant à sa longue tresse... mais ne nous emballons pas: ici, ce n’est pas Disneyland Paris.

Quand les rêves deviennent réalité

L’honneur de faire vivre le château revient aux visiteurs. Une chasse au Saint Graal ravira les plus jeunes. Diadèmes, épées, robes de princesse, casques de chevalier et baguettes magique sont à disposition pour rendre la quête encore plus véridique. Des cuisines au grenier en passant par la salle à manger, saurez-vous retrouver le trésor si longtemps oublié? Soit dit en passant, la princesse dort toujours dans son lit à baldaquins... et cent ans se sont écoulés depuis bien longtemps. Le sort est encore à déjouer!

Laissez-vous surprendre par la richesse des détails qu'offre la visite du château de Vêves.

La vie de château au quotidien

Démolition, incendie, reconstruction… entre le VIIIe et le XVe siècle, la forteresse médiévale en a vu passer de toutes les couleurs. La petite histoire du château se mêle à la Grande Histoire de la Belgique. À la Renaissance, le château-fort devient château de contes de fées et se pare de ses plus beaux atours. Les meurtrières témoignent encore du passé défensif du lieu.

Ce qui rend ce château si unique en son genre, c’est qu’il a toujours appartenu à la même famille. Génération après génération, il parvient à être conservé et transmis en héritage. D’ailleurs, les Liedekerke-Beaufort disposent toujours de leurs appartements de villégiature au sein de l’édifice.

Derniers préparatifs au jardin avant d'accueillir les visiteurs.

L’odeur de feu de bois dans la cheminée de la salle à manger donnerait presque l’impression d'être convié au souper. Vous avez encore le temps de déambulez de pièce en pièce et d’observer les infinis détails qui jalonnent le parcours. Au détour d’un escalier, vous vous retrouvez dans une petite chapelle au plafond arrondi. Un coup d’œil par la lucarne et la vallée tout autour vous apparaîtra dans toute sa splendeur.

Informations pratiques: Château de Vêves, 3 rue de Furfooz à Celles. À 30 minutes de Namur et 1h15 de Bruxelles. Ouvert en juillet et août du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés