"Physical", le retour de la comédie inconfortable

Rose Byrne dans la série "Physical".

Ce vendredi débarquent sur Apple TV+ les 3 premiers épisodes de "Physical", une comédie sombre mais rusée aux personnages dérangeants.

En 1981, Sheila Rubin (Rose Byrne, qui a récemment tenu le rôle de Gloria Steinem dans l’excellente "Mrs. America") est mère au foyer et particulièrement insatisfaite de la vie qu’elle mène. Alors que, tout sourire, elle dépose sa fille à l’école, effectue ses tâches ménagères, converse avec son mari, Sheila produit un monologue interne, une voix intérieure qui lui rappelle constamment à quel point elle se déteste… jusqu’au jour où elle assiste à son premier cours d’aérobic.

"Physical" aborde la question du trauma, généralement délaissée par la comédie car exigeant un degré de nuance certain pour trouver la justesse sans perdre l’équilibre.

Avec un pitch de cette trempe, "Physical" aurait aisément pu tomber, au choix, dans le ridicule, l’autodérision gênante, ou un sentimentalisme dégoulinant. Mais il n’en est rien. Comme avait réussi à le faire "Unbreakable Kimmy Schmidt" (sur Netflix), "Physical" aborde la question du trauma, généralement délaissée par la comédie car exigeant un degré de nuance certain pour trouver la justesse sans perdre l’équilibre. La série explicite également les crises boulimiques de son héroïne, sans tomber dans un pathos qui enrayerait la comédie, mais en se gardant bien d’en faire un spectacle, pour nous faire voir, aussi, la souffrance qui les génère.

Bande-annonce "Physical"

Ce faisant, "Physical" s’éloigne des couleurs saturées et protagonistes gentillets de bon nombre de comédies de la décennie passée, et renoue avec un genre délicieux et sous-coté, drôle et inconfortable.

Comédie

"Physical" (Apple TV+)

Créée par Annie Weisman (2021 | USA)

Note de L'Echo: 4/5

Retrouvez toutes nos chroniques dans notre dossier L'Echo des séries.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés