"The Third Day", Jude Law pris au piège

Jude Law dans "The Third Day"

Sans révolutionner son genre, "The Third Day" installe efficacement son ambiance étouffante et propose un divertissement certain.

En plein chaos personnel, Sam (Jude Law) arrive dans des circonstances hasardeuses sur la petite île anglaise d’Osea, alors dans l’effervescence de l’organisation d’un festival célébrant les traditions ancestrales de la communauté qui y habite. Pour les croyants qui la peuplent, Osea n’est rien de moins que l’âme du monde, qu’il s’agit donc de protéger à tout prix. Tourmenté par un décès qui le hante, un mariage qui bat de l’aile et de piètres décisions, Sam se laisse lentement happer par la vie locale.

Bande-annonce "The Third Day"

Bien que présentée comme un drame et un thriller psychologique, "The third day" est avant tout une digne représentante du "folk horror", avec son lot (raisonnable) de gore, sa lourde atmosphère de spiritualité malsaine, et ses personnages s’engouffrant naïvement vers leur sinistre destin. Au rythme des marées montantes et descendantes, l’île d’Osea au cœur de "The third day" autorise qu’on y accède – ou empêche qu’on s’en échappe.

Élevée par le jeu brillant de Jude Law et de Naomie Harris, entourés d’un casting précieux, la série tangue – et nous avec elle – d’un bout à l’autre d’un enchevêtrement d’intrigues d’abord haletant, mais glissant rapidement vers l’absurde, pour s’avérer au final plutôt accessoire. "The third day" s’en retrouve trépidante, si l’on ne cherche pas trop à être convaincu.

The Third Day (HBO et Sky Atlantic)

♥ ♥ ♥

Créée par Felix Barrett et Dennis Kelly (USA et GB|2020)

Disponible en Belgique sur Betv

Retrouvez toutes nos chroniques dans notre dossier L'Echo des séries

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés