Au Palais de Tokyo, les fenêtres prennent feu

«Violent treasure» a été réalisé par Futura 2000 dans le cadre du Lasco Project, initié en 2012 au Palais de Tokyo. ©Aurélien Mol

Pour sa réouverture, le Palais de Tokyo a invité le légendaire street artist Futura 2000 à réaliser une installation sur les fenêtres du musée, visible gratuitement de jour et de nuit.

"Violent treasure", selon le titre de l’installation, "est un mélange de ce qui est en train de se passer et où les signaux apparaissent", explique Futura 2000 dont l’œuvre expressionniste se caractérise par une formidable énergie. Sur les vitres en enfilade du musée, ses abstractions translucides font exploser le jaune et le blanc, le vert, l’orange et le noir. Autant de flashs et de zébrures qui, la nuit venue, prennent feu.

Futura 2000 devient dans les années 1970 un pionnier de la peinture urbaine en peignant les wagons des lignes de Brooklyn.

Futura 2000 – son nom s’inspire notamment du film de Stanley Kubrick "2001, l’Odyssée de l’espace" – est né à Brooklyn en 1955. Artiste novateur, son œuvre a marqué les prémices du mouvement et ses évolutions. C’est à New York qu’il devient dans les années 1970 un pionnier de la peinture urbaine en peignant les wagons des lignes de Brooklyn. Suite à un accident survenu en taguant, il s’enrôle sur un porte-avions de la Marine pendant quatre ans avant de reprendre le spray en 1979. Marqué par cette expérience, il réalise, dès le début des années 1980, sa première peinture abstraite recouvrant l’intégralité d’un wagon. Durant cette décennie, il participe à la "nouvelle vague" de la peinture underground et deviendra un acteur majeur du mouvement hip-hop.

Futura 2000 est le neuvième artiste à s’illustrer sur les fenêtres du musée depuis 2002. C’est sa seconde collaboration avec le Palais de Tokyo. En 2014, avec trois autres artistes complices (Lek & Sowat, Mode2), il réalise une peinture collective dans les entrailles du musée et intitulée "Underground doesn’t exist anymore". Cette zone du musée est inaccessible au public mais diffusée par des archives photographiques.

«Violent treasure est un mélange de ce qui est en train de se passer et où les signaux apparaissent.»
Futura 2000
Artiste urbain

En plus des œuvres picturales de "Violent Treasure" réalisées dans le cadre du Lasco Project, Futura 2000 a créé une gamme de produits dérivés conçus pour le Palais de Tokyo. Le Lasco Project, programme expérimental et multimédia "lié à l’impact de la scène “post-graffiti” dans la création contemporaine", fut initié en 2012: il réunit un grand nombre d’œuvres dans les artères et interstices du Palais de Tokyo. Se développant chaque année, le Lasco Project, accessible au public, réunit désormais plus d’une cinquantaine d’artistes internationaux qui inscrivent la rue dans l’histoire de l’art.

Art urbain

«Violent Treasure», Futura 2000

♥ ♥ ♥ ♥

Palais de Tokyo, Paris, jusqu’au 13 septembre 2020.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés