Beaux-Arts, visite d'un musée vidé par le coronavirus

Après deux mois de fermeture pour cause de coronavirus, le Musée des Beaux-Arts se prépare à rouvrir. L’Echo a arpenté les couloirs de cette institution de plus de 200 ans, vidée de ses visiteurs. Voici à quoi ressemblera une visite au musée dans l’après-corona.

“Une sorte de jardin public, un parc où la nature a été remplacée par la culture.” C’est ainsi que le directeur des Musées royaux des Beaux-Arts, Michel Draguet, envisage son institution à l’époque du coronavirus.

Avec la réouverture des portes le 19 mai, c’est une nouvelle expérience de la culture qui fait son entrée dans le musée. Quota de 50 visiteurs par heure, port du masque fortement recommandé et parcours à sens unique seront, entre autres, de rigueur.

L’Echo a arpenté les salles du musée, fermées au public, à la découverte de ses chefs-d’œuvre et de ses coulisses.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés