Publicité

Hokusai déferle sur le British Museum

"La vague au large de Kanagawa", chef-d’œuvre d'Hokusai. Début des années 1830.

En fin de parcours et frappé par les épreuves, Hokusai, l'auteur de la fameuse "Vague de Kanagawa" a produit 103 dessins pour une encyclopédie illustrée qui n'a finalement jamais vu le jour...

Les raisons pour lesquelles «Le grand livre d'images de toutes choses» n'a jamais vu le jour sont inconnues. Mais cette encyclopédie à laquelle Hokusai a fourni les illustrations appartient bien à l'histoire de l'art japonais, à l'histoire du Japon tout court.

Les 103 dessins n'avaient plus été proposés au public depuis une mise aux enchères datant de 1948, à Paris. Ils expriment moins de vérités et montrent moins de réalités du Japon du milieu du XIXe siècle qu'ils ne le font pour la Chine, l'Inde, Buddha ou la nature au sens large. Et pourtant, ils donnent, à travers le coup de crayon de Hokusai, un aperçu des rêves d'évasion d'un Japon encore replié sur lui-même, celui de la fin de l'époque d'Edo, qui a commencé plus de deux siècles auparavant, où il est tout simplement interdit de voyager à l'étranger. Une autorisation est même nécessaire pour se déplacer d'un village à l'autre.

Agé de près de soixante-dix ans, Hokusai a si peu vu, si peu connu. Ses dessins imaginent et esquissent ce monde extérieur, parfois dépeint à partir de bases factuelles, parfois fantasmé, parfois mystifié, avec notamment des réinterprétations alternatives des origines de l'univers inspiré du taoïsme.

Hokusai, «Virudhaka (Ruriō) tué par la foudre». Détail tiré du «Grand livre d’images de toutes les choses». Encre sur papier (1820-40). ©Hokusai British Museum

La psyché d'Hokusai

Ces productions, dont il dépendait pour pouvoir s'acheter de la nourriture et des vêtements, si l'on en croit les lettres qu'il a adressées à des éditeurs, offrent en creux une vision de la psyché de Hokusai, et probablement de tous les Japonais, assujettis dès la naissance au joug rigoriste du shogunat Tokugawa. Ils esquissent aussi, comme un cri pictural, la future transformation qui interviendra avec la restauration de Meiji, laquelle marquera la naissance de l'empire japonais, une révolution culturelle et une transformation industrielle sans précédent, pour le meilleur et pour le pire – l'époque d'Edo ayant globalement été pacifique.

"Il n'y a rien à tenir compte dans tout ce que j'ai dessiné jusqu'à soixante-dix ans."
Hokusai
Artiste

La «Grande Vague de Kanagawa» a été réalisée avec les «Trente-six vues du Mont Fuji» dans les années 1830, peu après ces illustrations de l'encyclopédie, qui ont été créées à une date mal définie, et dont Hokusai ne semblait pas avoir tiré grande satisfaction. «Il n'y a rien à tenir compte dans tout ce que j'ai dessiné jusqu'à soixante-dix ans», dira-t-il, peut-être avec fausse modestie. Certaines formes des dessins, données à des éléments naturels, des animaux ou des humains, semblent pourtant annoncer les volutes de la «Grande Vague». Une partie de l'exposition est d'ailleurs dédié à cette dernière, comme une logique extension.

Ces 103 dessins représentent d'une certaine manière le creux de la «Vague de Kanagawa», la plus connue des œuvres d'art japonaises, qui allait déferler sur le monde occidental à partir du basculement politique qu'a constitué la convention signée avec les États-Unis, en 1854. Cette convention donnait aux Occidentaux l'accès aux ports japonais. Elle a justement été signée à Kanagawa.

Exposition

"Hokusai, The Great Picture Book of Everything"

Commissaire Alfred Haft

Jusqu'au 30 janvier 2022 au British Museum, à Londres

Note de L'Echo:

Covid | Comment se rendre à Londres?

  • La carte d'identité ne permet plus d'entrer au Royaume-Uni, un passeport est désormais nécessaire. En cas de vaccination complète, une réservation doit être effectuée avant le déplacement pour effectuer un test PCR lors du jour 2 au Royaume-Uni.
  • Un formulaire PLF doit être rempli 48 heures avant le déplacement. En cas de non-vaccination, voire les conditions sur diplomatie.belgium.be

The Great Picture Book of Everything; Hokusai's Unpublished Illustrations | #CuratorsCorner

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés