La Brafa 2021 aura bien lieu... dans les galeries

La 66ème édition de la Brafa se déroulera de manière décentralisée. ©BELGA

Annulée pour cause de pandémie, la 66ème édition de la célèbre foire d'antiquités et d'objets d'art se déroulera bien fin janvier, mais de manière décentralisée, dans les galeries des exposants.

Dès l’annonce de l’annulation, pour cause de pandémie, de la 66ème édition de la Brafa qui devait avoir lieu fin janvier 2021, ses organisateurs avaient déclaré vouloir réfléchir à un plan B afin de ne pas laisser en rade les 120 exposants déjà inscrits. Ils étaient d’autant plus motivés qu’aucune édition de la célèbre foire d’antiquités et d’objets d’art n’avait jusqu’à présent été annulée ou postposée en plus de 65 ans d’existence.

Chose promise, chose due : la Brafa aura bien lieu mais sous une forme décentralisée, annoncent ses organisateurs. Sous le label "BRAFA@HOME in the galleries", cette édition inversera les rôles : puisque  les visiteurs ne pourront pas se rendre à Tour & Taxis, traditionnel lieu de l’événement, c’est ce dernier qui ira à leur rencontre. Où ? Dans les galerie des exposants.

68.000
visiteurs
En 2020, la Brafa avait accueilli un record de 68.000 visiteurs, collectionneurs et professionnels.

Concrètement, chaque participant sera invité à présenter une exposition basée sur une sélection d’œuvres et d’objets d’art qui avaient été spécialement réservés pour l’édition 2021. Ils pourront exposer conjointement ou en solo, pour autant qu’ils respectent des dates et des heures d’ouverture communes. Ces expositions seront accessibles du mercredi 27 au dimanche 31 janvier 2021 inclus, soit aux dates initialement prévues.  Chaque participant sera invité à produire une courte vidéo de son exposition qui servira de matériel promotionnel pour l’événement et qui sera accessible sur le site web de la Brafa.

Les exposants étant originaires d’une douzaine de pays, il est même probable que l’événement connaisse de nombreuses déclinaisons tant nationales qu’internationales.

Les galeries seront invitées sur base de la liste des participations confirmées pour la Brafa 2021. La liste des galeries participantes sera communiquée dans les semaines à venir. Les exposants étant originaires d’une douzaine de pays, il est même probable que l’événement  connaisse de nombreuses déclinaisons tant nationales (Bruxelles, Gand, Anvers ou Knokke) qu’internationales (Paris, Londres, Amsterdam, Genève, Barcelone, Milan, Francfort, …), ajoutent les organisateurs.

A noter qu’aucun coût de participation ne sera demandé aux exposants. L’opération sera financée sur fonds propres avec le soutien de la banque Delen, sponsor de l’événement.  

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés