Train World, le musée où la visite était trop bon marché

©BELGA

Les performances du musée Train World dépassent les prévisions de départ de la SNCB. Face à ce succès, le groupe ferroviaire augmente les tarifs.

Plus d’un an et demi après son ouverture, le musée Train World, à Schaerbeek, fait la fierté de la SNCB, son propriétaire. Selon nos informations, les dirigeants de l’entreprise ferroviaire ont récemment décidé d’adapter les tarifs à la hausse et de simplifier les tranches d’âge.

→ Concrètement?

les plus de 65 ans. dès le 1er janvier 2018, les visiteurs de plus de 65 ans devront débourser 9 euros pour admirer les belles pièces du patrimoine ferroviaire contre 7,50 euros actuellement.
les 6-17 ans. Le même tarif sera appliqué aux jeunes de 6-17 ans (aujourd’hui 6-26 ans) qui paient aussi actuellement 7,50 euros.
les 18-64 ans. Le tarif pour les 18-64 ans (26-65 ans aujourd’hui) va, de son côté, augmenter de 2 euros et passe à 12 euros. Les tarifs d’entrée augmentent donc de 20%.
les moins de 6 ans, les profs et les journalistes.  La visite reste gratuite pour les enfants de moins de 6 ans, pour les professeurs et les journalistes.

♦ Pourquoi augmenter les tarifs?

©BELGA

La SNCB confirme avoir décidé d’augmenter les tarifs sur la base d’une étude comparative qui a été réalisée. Celle-ci indique que les tarifs actuels de Train World sont dans le bas du tableau comparés à ceux d’autres musées de même qualité et vu le temps que le visiteur y passe. En moyenne, il faut environ 3h30 pour couvrir les quelque 10.000 m² qui abritent les vestiges du passé ferroviaire de la Belgique. Train World est d’ailleurs bien coté sur le site TripAdvisor où sur 488 avis, 182 visiteurs lui accordent l’évaluation "excellent" et 64, "très bon".

♦ Comparaisons

À titre de comparaison, l’entrée à la Cité du train (Mulhouse) est facturée à 12 euros. Même tarif aussi pour les visiteurs du M Museum à Louvain. Les tickets sont largement plus élevés au musée Technopolis (Mechelen): 12,50 euros pour les enfants de 3 à 11 ans, 14,50 euros pour les + 55 ans et 16 euros pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Le visiteur adulte au musée du train d’Utrecht se verra réclamer un ticket d’entrée à 16 euros et pour l’Historium à Bruges, il doit débourser 13,50 euros (les enfants de 3-12 ans paient 7,50 euros).

♦ 133.000 visiteurs

©BELGA

Les performances de Train World dépassent les prévisions de départ de la SNCB. Elle misait sur 100.000 visiteurs par an. Le musée en a attiré 133.000 en 2016 malgré le climat des attentats. L’année 2017 devrait donc être un grand cru si aucun événement tragique ne vient perturber la sérénité des touristes et des visiteurs.

La scénographie du musée a été faite par le dessinateur François Schuiten et que les pièces exposées valent le détour.

Le musée abrite la locomotive "Pays de Waes", la plus ancienne conservée en Europe (elle a été mise en service en 1844). On y découvre aussi la locomotive T12 Atlantic, le modèle 12004. Elle est la seule survivante des modèles mise en service en 1939 et la star de l’album "12 La Douce" de François Schuiten. La visite du musée plonge le touriste dans le passé glorieux de la Belgique ferroviaire.

Train World représente un investissement de 25 millions d’euros.

©BELGA

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content