Publicité
Publicité
Publicité

Le retour en fanfare de "Prince of Persia"

Alors que la licence est restée en jachère pendant près de dix ans, Ubisoft la ressort des cartons. Le studio en profite pour dépoussiérer le genre du Metroidvania.