Bruneau fermera ses portes en janvier 2018

Jean-Pierre Bruneau ©Dieter Telemans

Le restaurant étoilé de Ganshoren Bruneau va fermer ses portes en janvier 2018. A 74 ans, son fondateur Jean-Pierre Bruneau a jugé qu'il était temps de raccrocher le tablier. Un potentiel repreneur s'est manifesté.

C'est une des fiertés belges du monde de la gastronomie. Le restaurant Bruneau va baisser le rideau en janvier 2018. A 74 ans, Jean-Pierre Bruneau a fondé puis passé 42 ans derrière les fourneaux. "J’ai un peu mal au cœur, c’est certain. J’ai mes petites habitudes après autant d’années de profession et j’aurai du mal à m’en défaire. Mais pour moi il était temps d’arrêter et de profiter d’autres choses", a confié Jean-Pierre Bruneau au Soir.

Jean-Pierre Bruneau ©Kris Vandamme

"Aujourd’hui, tenir un restaurant c’est extrêmement difficile. Il y a énormément de tracasseries administratives et puis il y a maintenant l’obligation d’installer la fameuse boîte noire, sans parler des contrôles continuels. Avec tout ça, on peut faire fermer 80 % des restaurants à Bruxelles. La situation est extrêmement compliquée pour les restaurateurs", a déclaré le chef étoilé.

Le chef espère trouver un repreneur qui poursuivra l'activité de restaurant gastronomique. "Mon souhait serait bien entendu que le restaurant soit repris, sous le même nom ou peut-être pas, mais que l’activité de restauration gastronomique se poursuive", a-il-dit expliqué. "Il y a certains pourparlers avec un potentiel repreneur mais rien n’est conclu encore et ma décision de fermer est prise", a-t-il ajouté.

→ Lire l'interview de Jean-Pierre Bruneau, réalisée au début de l'année: "Lorsque je vais au restaurant, je ne regarde pas trop à la dépense"

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content