Publicité
Publicité

Ils sont "hype", les nouveaux vulgarisateurs

A l’occasion du Pi Day et du Printemps des sciences, deux espèces vont pouvoir se rencontrer: ceux qui sont accros aux sciences et ceux qui ont surtout eu des accrocs avec les sciences. Entre les deux, il y a moyen de crocheter un réseau d’atomes crochus. C’est le job des vulgarisateurs. Et ils ont sacrément le vent en poupe.