Publicité
Publicité

Ascot, "the place to be" pendant cinq jours

Été 1711. Lors d’une promenade à cheval aux environs de Windsor, à l’ouest de Londres, la Reine Anne fait un rêve éveillé: voir les chevaux galoper de façon débridée dans les prairies dégagées d’Ascot, un endroit à l’époque connu sous le nom d’East Cote.