Avec les Schtroumpfs, c'est la Sixtine à deux pas de la Grand-Place

©Photo News

Schtroumpf Experience, Atomium, au plafond... Les Schtroumpfs de Peyo sont partout cet été.

Tintin, Lucky Luke, Le Chat, Astérix, Cubitus, Ric Hochet, Blake et Mortimer… Tous les classiques de la BD avaient eu droit à leur fresque dans les rues de Bruxelles, tout comme une petite cinquantaine d’autres personnages. Tous? Non pas encore puisque les Schtroumpfs de Peyo manquaient à cette Pléiade. Cet "oubli" a été réparé hier avec l’inauguration d’une fresque au plafond du passage de la Putterie, qui traverse l’Hôtel Hilton juste en face de la gare Centrale.

L'inauguration s'est faite en grande pompe avec les autorités de la Ville naturellement mais aussi fédérales avec Charles Michel en personne, flanqué de deux ministres en charge de Beliris.

Charles Michel était présent à l'inauguration de la fresque. ©Photo News

Il faut dire que la fresque a vécu un véritable parcours du combattant avant de voir le jour. Les premiers contacts entre la Ville et IMPS datent de 2012, mais il faut attendre 2015 pour arrêter l’endroit qui allait accueillir les petits bonshommes bleus. Las, lorsque les travaux commencent en 2016, les difficultés techniques s’accumulent et le plafond peint qui aurait dû être dévoilé dès 2017 ne le sera que des mois plus tard… pour les 60 ans des Schtroumpfs!

Et les 60 ans des Schtroumpfs se manifesteront aussi sur l'Atomium, monument emblématique de la capitale qui fête lui aussi ses 60 ans en 2018. Une des neuf boules argentées de l'Atomium va en effet devenir bleue, ornée d'un Schtroumpf, à partir de ce mercredi.

La boule choisie va être recouverte  d'autocollants pour faire finalement apparaître un petit personnage bleu au bonnet caractéristique, qui restera installé là jusqu'en fin d'année. Un ticket à prix réduit est ainsi réservé à ceux qui visitent l'Atomium et la Schtroumpf Experience à Brussels Expo au Palais 4.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content