Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

"Forspoken", une Alice au pays des désastres

On s’attendait à un univers original, mais n’est pas Lewis Carroll qui veut. "Forspoken" coche quelques cases du cahier des charges sans la moindre fantaisie.