Le secteur culturel en action dans tout le pays: "Il est temps de donner des perspectives"

Bénédicte Linard: "Il est temps que le Codeco donne enfin des perspectives au secteur culturel" ©AFP

Des manifestations symboliques avaient lieu un peu partout en Belgique pour crier la détresse du secteur culturel au nom de "Still standing for culture". Le monde culturel belge espère obtenir des perspectives de reprise lors du prochain comité de concertation.

Le secteur de la culture organisait ce samedi près de 200 petites et plus grandes manifestations et actions symboliques à travers le pays sous la bannière de "Still Standing for Culture" pour témoigner de l'injustice avec laquelle il s'estime traité. Cette manifestation a lieu ce 20 février, à l'occasion de la Journée mondiale de la justice sociale.

Les travailleurs de la culture peuvent à peine garder la tête hors de l'eau et les militants veulent pointer cette situation désastreuse. Ils réclament l'assouplissement des mesures qui visent leurs secteurs et exigent que les aides soient réparties équitablement dans la société, y compris le secteur culturel. Cela fait maintenant plus de 100 jours que les concerts et les spectacles sont suspendus et les cinémas fermés.

©BELGA

Des dizaines de personnes du secteur culturel se sont rassemblées place Saint-Croix à Ixelles face au temple culturel de Flagey. Plusieurs témoins ont fait pat de leur expérience, dont Quentin Dujardin. Ce guitariste a récemment donné un concert dans une église pour quinze personnes, comme s'il s'agissait d'un culte. Mais le concert avait été interrompu par la police. "J'appelle tous les parlementaires à ouvrir le débat", a déclaré Dujardin. Un autre intervenant l'a résumé ainsi: "Nous sommes aussi importants que les transports publics ou les coiffeurs. La culture est un besoin humain."

D'autres rassemblements et actions avaient également lieu dans d'autres villes du pays, notamment à Louvain-la-Neuve, Namur, Verviers et Liège.

"Reprendre progressivement les activités"

Suite aux manifestations, la ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard s'est exprimée sur Twitter. Elle estime que la situation sanitaire "permet de reprendre progressivement des activités culturelles". Parlant d'un domaine vital, tant pour les travailleuses et travailleurs que pour le public. La ministre a expliqué que les protocoles permettant cette reprise progressive étaient prêts. "Il est temps que le Codeco donne enfin des perspectives au secteur culturel", a-t-elle conclu sur le réseau social.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés