Publicité
Publicité
interview

Mariana Enriquez: "Je suis fascinée par la facilité avec laquelle la réalité change de nature"

Horrifique, l'univers de Mariana Enriquez fait écho au traumatisme de la dictature argentine (1976-1983) en lui opposant une frénésie érotique et une poésie envoûtante.