Publicité
Publicité

Adeline Dieudonné, toujours aussi trash dans "Kérozène"

Très attendu après le succès international de "La vraie vie", "Kérozène", le second roman de la Bruxelloise Adeline Dieudonné, déçoit. Beaucoup de violence autour d'une pompe à essence.