Publicité
Publicité

Dans "Rien à déclarer", Richard Ford remue l'eau trouble où s'acclimate "l'homo americanus"

Le bonheur se fissure sans bruit dans "Rien à déclarer", les nouvelles toutes en finesse de l’auteur américain Richard Ford.