Des romans dans vos valises

Voici 5 livres en format poche à mettre dans vos valises cet été.

"Été 85", Aidan Chambers, Points, 336 p., 7,60 €

☻ ☻ ☻ ☺ ☺

«J’ai lu ce roman quand j’avais dix-sept ans, et je l’ai adoré. Il parlait intimement à l’adolescent que j’étais», déclare le cinéaste François Ozon à propos du livre d’Aidan Chambers dont il vient de réaliser l’adaptation, visible dans nos salles depuis quelques semaines. Paru en France pour la première fois en 1983 sous le titre «La danse du coucou», le roman de Chambers dépeint l’histoire d’amour entre deux garçons adolescents, le temps d’un été. Hal y conte ses 16 ans, sa rencontre avec Barry, leur immense amour et cette promesse insensée, inéluctable, qui fait tout basculer. Un roman d’amour et un hymne à l’adolescence, merveilleusement inventif et bouleversant.

©HACHETTE LIVRE

"Les victorieuses", Laetitia Colombani, Le Livre de Poche, 240 p., 7,40 €

☻ ☻ ☻ ☻ ☺

Dans ce deuxième roman, ode à la sororité tissant des liens dans le temps, l’autrice de «La tresse» donne vie aux «victorieuses anonymes», à toutes les femmes qui refusent de se résigner: brillante avocate, Solène accepte une mission d’écrivain public au Palais de la Femme, un foyer au cœur de Paris où elle rencontre des résidentes du monde entier. Binta, Sumeya, Cvetana, Salma ou la Renée se montrent d’abord méfiantes envers elle, mais Solène est bien décidée à trouver sa place auprès de ces femmes aux destins tourmentés. Un siècle plus tôt, Blanche Peyron œuvre en faveur des démunis. Elle a voué sa vie à l’Armée du Salut et rêve d’offrir un refuge à toutes les exclues de la société. Le chemin est ardu, mais elle ne renonce jamais…

"Anatomie de l’amant de ma femme", Raphaël Rupert, Folio, 192 p., 6,90 €

☻ ☻ ☻ ☻ ☻

Prix de Flore 2018, ce livre jouissif est à la fois le journal désopilant d’un mari trompé et une subtile réflexion sur la création littéraire!

Architecte, marié à Laetitia, Raphaël a tout pour être heureux, et pourtant il n’a qu’un rêve: écrire un livre. Le jour où, en mal d’inspiration, il fouille dans le journal intime de sa compagne romancière, il découvre avec effroi qu’elle lui est infidèle. Humiliation suprême, son amant semble doté d’une anatomie hors norme. Affolé, vexé mais stimulé, Raphaël se lance dans une enquête pleine d’humour, d’ébats et d’interrogations sur la sexualité – la sienne, celle de sa femme mais aussi celle des grandes héroïnes adultères qui peuplent la littérature…

"Voyou", Itamar Orlev, Points, 528 p., 8,40 €

☻ ☻ ☻ ☻ ☺

Élu Meilleur Roman des lecteurs Points 2020, le livre d’Itamar Orlev a été couronné en 2016 par le prix Sapir du meilleur premier roman en Israël. Abandonné par sa femme et son jeune fils, Tadek décide de quitter Jérusalem pour retrouver son père, qui croupit dans un hospice de Varsovie. Nous sommes en 1988, et la Pologne est grise derrière le rideau de fer. Jadis une force de la nature, l’homme qu’il découvre n’est plus qu’un vieillard pitoyable, rongé par l’alcool et hanté par les atrocités de la Seconde Guerre mondiale dont il fut à la fois victime et bourreau. Incapables de s’aimer ou de se haïr, père et fils vont s’affronter à la recherche d’une impossible réconciliation. Une magnifique histoire de filiation et de violence.

"Avoue que t’en meurs d’envie", Kristen Roupenian, 10/18, 312 p., 7,80 €

☻ ☻ ☻ ☻ ☺

Véritable phénomène littéraire, ce recueil de 12 histoires savoureuses mélange l’érotisme avec l’horreur, le réalisme et le fantastique: une exploration des relations humaines à la fois sombre, audacieuse, envoûtante et d’un humour impitoyable! Un couple héberge un ami qui tente d’échapper à une relation toxique pour mieux sombrer dans une autre. Une célibataire sceptique suit la recette d’un vieux grimoire pour trouver l’amour et se retrouve dépassée par l’apparition d’un homme parfait, et nu, dans sa cave. L’anniversaire d’une petite fille inquiétante prend une tournure dramatique après qu’elle a «souhaité» le mal. Une jeune femme se retrouve au lit avec un homme et se demande s’il ne s’agit pas d’un psychopathe déguisé en «mec à chats»!

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés