Publicité
Publicité
Publicité
interview

"Je ne peux pas m'arrêter, j'ai peur de manquer"

À 84 ans, Philippe Bouvard a un emploi du temps de jeune homme: rédaction d’éditos et de chroniques, émission de radio, écriture de livres… Sa boulimie de travail lui viendrait d’une enfance marquée par la guerre et la peur de manquer. "Je ne peux pas arrêter, impossible. Ou alors il faut qu’on m’arrête."