Publicité

La fantaisie métaphysique de l'auteur liégeois Philippe Marczewski

Fantaisie métaphysique, méditation sur la nature du temps, la résistance des corps et des mythes, le second roman du Liégeois Philippe Marczewski est un hilarant et brillant trompe-l'œil.

«Moi qui ne quittait jamais les plaines tempérées, j'aimais prendre la voiture et faire l'heure et demie de route qui menait à la piscine à vagues du parc tropical, construit en bordure d'une petite ville en déliquescente...» Sur son temps de travail, tandis qu'il attend les documents que Madame Rovelli doit lui remettre, un homme regarde distraitement par la fenêtre ce dôme transparent, garni de plantes tropicales et de corps dolents, flottants dans des eaux tièdes. L'achat d'un maillot s'impose à lui.

Sa vie sans sel s'arrête dès lors, quelques heures par semaine, dans ce mirage tropical artificiel avec l'envie d'y rester, de changer sa corpulence blanche et molle contre la plasticité d'un indigène de là-bas, musqué, ambré, musclé, plus apte à scander les rythmes chaloupés de la cumbia qu'il aime tant.

Peut-on être un parfait imbécile et comprendre la nature insaisissable du temps et de la gravité, sur laquelle les meilleurs physiciens se cassent les dents?

Or, voilà que Madame Rovelli lui demande un menu service, porter une mallette en Espagne dans la plus grande discrétion, un bref aller-retour qui passera inaperçu. Sauf imprévus, qui vont mener cet homme sans qualités dans un tourbillon de fuseaux horaires et de rocambolesques aventures sud-américaines.

Mine de rien, Philippe Marczewski transpose et confronte les libertés de la fiction aux lois de la physique, le mouvant de la littérature au fluctuant expérimental, et serre au plus près ceci: peut-on être un parfait imbécile et comprendre la nature insaisissable du temps et de la gravité, sur laquelle les meilleurs physiciens se cassent les dents?

Roman

"Un corps tropical"

Par Philippe Marczewski

Édité par Inculte

400p. - 19,90€

Note de L'Echo:

Cumulant la naïveté d'un Monsieur Hulot en vacances à l'intrépidité d'un Indiana Jones en tongs, notre héros malgré lui, livreur occasionnel, va passer de la grisaille du zoning artisanal de sa moche banlieue, aux saouleries ensorcelantes de bars madrilènes avant de s'envoler, muni d'un passeport diplomatique, pour le Pérou, en prétendant à «la femme avec qui il vit» qu'il est à Rome pour le boulot. Ce qui compliquera singulièrement sa recherche d'un souvenir couleur local. En revanche, il découvre qu'on peut être à la fois ici et ailleurs, soi et un autre, être sans destin mais avec une mission, une livraison périlleuse qui engage sa vie, pour la première fois.

Le charme du roman réside dans ce double-fond à malices, cette variation allègre et crédible sur les questions fondamentales du hasard, de la probabilité, de la complémentarité de l'espace et du temps et de la vérité. Ne s'appréhende-t-on pas différemment selon l'endroit où on se trouve?

Cumulant la naïveté d'un Monsieur Hulot en vacances à l'intrépidité d'un Indiana Jones en tongs, notre héros malgré lui, livreur occasionnel, va passer de la grisaille du zoning artisanal de sa moche banlieue, aux saouleries ensorcelantes de bars madrilènes...

Serviable, notre coursier va en faire l'amère expérience, son désir soudain de connaître les tropiques le précipite à la fois dans l'illusion coloniale et dans la brutale réalité des misères d'aujourd'hui. Poussé au-delà de lui-même, il s'interroge. Que faire? Résister, fuir, rejouer la candeur ou choisir enfin, et se fondre à jamais dans l'ivresse existentielle et le clapotis éternel d'un instant sans fin, «dans cette mélasse contre-nature d'irréalité somnolente»?

Philippe Marczewski réussit brillamment ce rapprochement du mouvant et de la rigueur, dans un roman souple comme un ruban de Moebius ou un paso-doble, qui met en vis-à-vis toutes les temporalités qui nous constituent, le tragique et grotesque de nos insignifiances, baignées dans l'immensité d'ondes aux turbulences insaisissables.

Philippe Marczewski, "Un corps tropical", éditions inculte 2021

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés