La fausse mort d'Amélie Nothomb enflamme Twitter

©BELGAIMAGE

Twitter s'est enflammé ce lundi après-midi avec l'annonce de la mort d'Amélie Nothomb. Il ne s'agissait là que d'une fake news, relayée par un faux compte d'éditeur.

Branle-bas de combat sur Twitter ce lundi après-midi. L'annonce éclair du décès d'Amélie Nothomb, relayée par le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close (PS), a sans aucun doute fait rater plusieurs battements cardiaques chez les fans (ou non) de la romancière belge.

"Amélie Nothomb nous a quitté bien trop jeune", a ainsi tweeté Philippe Close peu avant 16 h. "Elle rythmait chaque rentrée littéraire par ses romans. Elle y sondait nos âmes et nos relations humaines avec finesse et justesse. Une vraie romancière du quotidien. Elle va nous manquer. Pensées pour sa famille." Un bien bel hommage... Qui a très vite été supprimé du réseau social.

Un faux compte Twitter, @XanderNewsNL.

Le geste semble louche, mais plusieurs médias flamands, dont Het Nieuwsblad reprennent l'information, elle-même repêchée chez... Un faux compte Twitter, @XanderNewsNL. Il s'agissait d'ailleurs du seul tweet de ce profil qui s'est fait furtivement passer pour l'éditeur néerlandais d'Amélie Nothomb, Xander Uitgevers, avant d'être également supprimé, sans doute par son auteur. La porte-parole de l'éditeur néerlandais de la romancière (le vrai), Karen Hoorelbeke, a démenti cette fake news, pur produit des réseaux sociaux. "L'écrivain est en bonne santé", peut-on se rassurer, après un sacré ascenseur émotionnel tout de même.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés