La Foire du Livre lance sa chaîne "live"

Privée de Tour & Taxis, la foire se réinvente en 2021. ©BELGA

Des mois de questionnements et un vaste programme en ébullition: la nouvelle édition de la Foire du Livre de Bruxelles lance sa nouvelle plateforme du 6 au 16 mai. Celle-ci proposera ensuite une offre annuelle.

Après une semaine de rencontres professionnelles en ligne, en février dernier, la Foire du Livre de Bruxelles tient ses promesses à renouveau et joue la carte printanière avec une édition festivalière de 11 jours 100% digitale, pilotée par Marie Noble et Tanguy Roosen. Ceux-ci annoncent rien de moins qu’une formule numérique inédite, articulée autour d’une nouvelle plateforme destinée à proposer ensuite une offre annuelle pour fédérer tous les acteurs de la chaîne du livre. Concrètement, toutes les rencontres proposées cette année auront donc lieu en ligne, en continu et en direct, de 10 à 21h, mais aussi en librairie, où des séances de dédicaces sont prévues. Des rencontres qui se veulent «en prise avec notre monde en mouvement» à travers un «dynamique laboratoire d’idées, de formats, de pensées», tel que le prône Marie Noble dans toutes ses interventions.

Hybride et insolite

Fruit de plusieurs mois de collaboration avec une centaine de partenaires, maintes fois construit et déconstruit au gré des mesures sanitaires, ce programme hybride et insolite présente des entretiens, des débats et des contenus interactifs qui se veulent innovants – le tout gratuitement –, totalisant 250 auteurs et autrices en une centaine de rendez-vous. Le programme de chaque journée se compose de façon à suivre le rythme naturel de chacun, de la «tartine» de midi au plat principal de 20h en passant par le goûter familial et l’apéro – sans oublier de «prendre soin de soi et des autres», vaste question qui ouvrira chaque journée à 10h, après le café du matin.

Invité d’honneur de cette édition, Erri De Luca sera en conversation avec Alain Damasio, tandis que Florence Aubenas discutera de littérature du réel avec Dimitri Rouchon-Borie.

Parmi tous ces rendez-vous, les duos de la nouvelle édition du Flirt flamand s’interrogeront sur la diversité culturelle et la frontière linguistique tenace entre nos communautés, tandis que la pause de 16h sera le moment d’un temps insolite en famille – des animations autour de la littérature, de la bande dessinée et du coloriage, en compagnie de Jeanne Ashbé, Noémie Favart ou encore Wauter Mannaert –, sans oublier chaque jour un speed-dating littéraire sous la forme de lectures en 3 minutes… Invité d’honneur de cette édition, Erri De Luca sera en conversation avec Alain Damasio, tandis que Florence Aubenas discutera de littérature du réel avec Dimitri Rouchon-Borie, Prix Première pour «Le démon de la colline».

Parmi les incontournables «de chez nous», mentionnons Amélie Nothomb, Éric-Emmanuel Schmitt, Adeline Dieudonné, Thomas Gunzig, Isabelle Wery ou encore Alain Berenboom. De quoi vivre au rythme des mots!

Du 6 au 16 mai: flb.be

Trois coups de cœur

Poursuivant sur sa lancée afin de réconcilier littérature francophone et néerlandophone, la Foire du Livre de Bruxelles s’associe à Flirt flamand le temps d’une folle histoire d’amour – à moins qu’il s’agisse d’un mariage arrangé? Qu’à cela ne tienne, après avoir vécu une aventure (littéraire) en ligne via l’application SKGN, les incontournables Thomas Gunzig et Lize Spit se diront «oui» et «ja» depuis la chapelle de Ducs de Bourgogne (KBR) en présence de Carl Norac et Mustafa Kör, le poète national et son successeur. On nous promet – en direct – un grand moment de surréalisme à la belge, agrémenté de poésie.

Balades commentées en plein air, surprises dans les vitrines du centre-ville, performances autour de l’église protestante de Bruxelles: des propositions «en présentiel» sont aussi au programme de cette édition virtuelle. Au cœur des Galeries Royales Saint-Hubert, des comédiens et des auteurs placés dans les hauteurs hurleront leurs mots au public. Parce que Bruxelles, avant d’être glacée par la pandémie, était une ville qui résonnait de lan­gues et de poésies; une ville dont le brouhaha des terrasses, les soirs de printemps, regorgeait d’accents différents… La Foire et Maelström RéEvolution se chargent de le rappeler

C’est dans un ancien club échangiste que deux icônes féminines se sont donné rendez-vous pour une conversation hautement inflammable... Devenue la nouvelle star des Lettres belges depuis la parution de «La vraie vie» (L’Iconoclaste) en 2018, Adeline Dieudonné vient de sortir son très attendu «Kérozène», roman choral empli de surprises, de violence et d’une touche de burlesque. Face à elle, la journaliste, chroniqueuse et blogueuse engagée Victoire Tuaillon, reine du podcast féministe avec «Les couilles sur la table»… Un moment qui promet d’ébouriffer les clichés et de réinventer les genres!

Flirt Flamand laat lezers taalgrens overwinnen | Lecteurs triomphent de la frontière linguistique

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés