Publicité
Publicité
Publicité

"La perte irréparable est celle du désir"

Le Printemps des poètes, en mars, est l’occasion de découvrir deux nouveaux recueils de William Cliff. Note: 3/5